SPORT

Coupe du Monde 2018 en Russie, la fiche du Nigéria

La Coupe du Monde de football c’est dans 3 jours ! Dans le cadre de la prestigieuse compétition revenons un peu sur les deux nations qui nous intéressent. Voyons désormais le Nigeria qui, malgré de faibles résultats en préparation a bien l’intention d’aller le plus loin possible en cette compétition en Russie.

Quelques jours seulement nous séparent du début de la Coupe du Monde. Un rendez-vous attendu tous les quatre ans qui verra les 32 meilleures nations du football s’affronter pendant un mois. Pour l’édition 2018 qui aura lieu en Russie, deux pays d’Afrique subsaharienne se sont qualifié. Il s’agit alors du Sénégal et du Nigeria.

Inscrite dans le groupe D, le Nigéria est l’équipe africaine à suivre lors de ce mondial 2018. Les Super Eagles (nom donné à la sélection  du Nigéria, NLDR) n’ont pas été doté du tirage le plus aisé. Ils auront à se défaire de l’Islande, de l’Argentine et de la Croatie lors du premier match de poule avant d’éventuellement se qualifier pour les huitièmes de finale. Et pour cela, la sélection nigériane pourra compter sur ses hommes forts. John Obi Mikel, le talentueux et expérimenté milieu défensif souhaite aller le plus loin possible dans la compétition et dépasser le stade des huitièmes franchi il y a quatre ans au Brésil.

Le capitaine nigérian semble être l’un des joueurs les plus importants de son équipe. Véritable métronome au cœur du jeu, son influence sur le terrain permet une bonne liaison entre la défense et l’attaque. En jouant plus d’une décennie à Chelsea, John Obi Mikel a pu se forger un palmarès conséquent. Ligue des Champions, Ligue Europa, Championnat d’Angleterre, Coupe d’Angleterre, Coupe de la Ligue, Supercoupe UEFA.

©Fox Sport Asia

A 31 ans il est sans aucun doute le nigérian le plus titré de la sélection. Au niveau offensif, Victor Moses représente une force non négligeable pour l’équipe du Nigeria. Formé un temps dans les sélections jeunes de l’Angleterre de -17 ans à -21ans,  il finit par choisir l’équipe A du Nigeria. Souvent décrit comme un garçon timide en société, il devient un tout autre homme une fois arrivé sur le terrain. Doté de fortes qualités techniques et physiques il a pu s’imposer durablement dans le groupe d’Antonio Conte à Chelsea. Solide, puissant, généreux et intelligent dans le jeu, Victor Moses est aussi vu par les fans pour être un briseur de ligne capable de changer le cours d’un match à lui seul.

Gernot Rohr, le véritable homme fort du Nigeria

Le sélectionneur Franco-Allemand a la pleine confiance des instances dirigeantes du football nigérian. Le Nigeria s’est sorti d’une poule comprenant des ex-vainqueurs de la Coupe d’Afrique des Nations, autrement dit des équipes difficiles à jouer. Grâce à sa philosophie de jeu, ses qualités de meneur d’hommes et ses choix tactiques, le technicien a parfaitement réussi sa campagne de qualification face à l’Algérie, le Cameroun et la Zambie. Maintenant, le Nigeria aura encore fort à faire afin d’accéder au dernier carré du tournoi. L’objectif de la fédération étant d’atteindre la demi-finale, il va falloir se débarrasser de prestigieuses nations de football. Cependant on ressent un certain renouveau au sein de cette sélection. Avant que Gernot Rohr ne prenne cette équipe en main, la sélection nigériane ne s’était pas qualifiée pour participer aux CAN de 2015 et 2017.

Sous la direction du franco-allemand de 64 ans, les Super Eagles ont pris conscience de leurs forces. Un groupe formé avec une multitude de joueurs habitués à la sélection nationale mais aussi beaucoup de jeunes talents qui fait osciller cette équipe entre expérience et insouciance. C’est un pari que va essayer de remporter Gernot Rohr qui a sélectionné pour le mondial une jeunesse certes talentueuse mais très peu capée. Quoi qu’il en soit, les hommes de Gernot Rohr auront à se mettre au diapason derrière leur coach s’ils veulent accéder au dernier carré du tournoi. Et ça a l’air d’être le cas. Selon le capitaine John Obi Mikel, présent dans la sélection depuis 2005 beaucoup de choses ont changé depuis l’arrivée du sélectionneur : « Je n’ai jamais vu cette discipline ici. Le coach a changé toute la mentalité ».

 

Liste 23 Nigeria :

Gardiens : Ikechukwu Ezenwa (Enyimba FC), Francis Uzoho (Deportivo La Corogne, ESP), Daniel Akpeyi (Chippa United, AFS)

Défenseurs : Abdullahi Shehu (Bursaspor, TUR), Tyronne Ebuehi (Ado Den Haag, P-B), Elderson Echiejile (Cercle Bruges, BEL), Brian Idowu (Amkar Perm, RUS), Chidozie Awaziem (Nantes), William Ekong (Bursaspor, TUR), Leon Balogun (Mayence, ALL), Kenneth Omeruo (Kasimpasa, TUR)

Milieux : Mikel John Obi (Tianjin Teda, CHN), Ogenyi Onazi (Trabzonspor, TUR), Wilfred Ndidi (Leicester, ANG), Oghenekaro Etebo (Las Palmas, ESP), John Ogu (Hapoel Beer Sheva, ISR), Joel Obi (Torino, ITA)

Attaquants : Ahmed Musa (CSKA Moscou, RUS), Kelechi Iheanacho (Leicester, ANG), Victor Moses (Chelsea, ANG), Odion Ighalo (Changchun Yatai, CHN), Alex Iwobi (Arsenal, ANG), Nwankwo Simeon (Crotone, ITA)

 

VOUS AIMEREZ AUSSI:

Coupe du Monde 2018 en Russie, la fiche du Sénégal

Sources :

The Guardian

Sport24

 

Ne ratez rien de l'actualité Afro.

Inscrivez-vous à notre newsletter