SOCIÉTÉ

En Afrique du sud, H&M fait amende honorable

En janvier dernier, le groupe H&M avait suscité un tollé mondial, avec une publicité montrant un petit garçon noir, vêtu d’un sweat-shirt portant l’inscription « Coolest monkey in the jungle » c’est-à-dire « le singe le plus cool de la jungle ».

En janvier dernier, plusieurs magasins avaient été saccagés en Afrique du Sud, obligeant l’enseigne a fermer temporairement ses portes. Des manifestations du parti EFF de Julius Malema avaient été organisées afin de dénoncer le racisme de leur publicité sur un petit garçon noir. En conséquences, les ventes de l’enseigne avaient sensiblement baissé dans le monde entier.

Début avril, la Commission sud-africaine des droits de l’homme a assuré que la marque s’était engagée à prendre des mesures afin de lutter contre le racisme…H&M promet un recrutement plus diversifié des responsables, des ajustements de politiques internes et même des formations. Elle pourra, en relation régulière avec la Commission et en échange d’une « mise en place de sa politique d’égalité » à nouveau ouvrir ses magasins dans le pays.

 

Source:

RFI