HISTOIRE

Le plus vieux Britannique connu était Noir

L’ADN d’un squelette daté de près de 10 000 ans suggère que le plus vieux Britannique connu avait la peau foncée et les yeux bleus…

Mercredi 7 février 2018, des chercheurs ont indiqué que l’ADN d’un squelette de 10 000 ans trouvé dans une grotte anglaise suggère que le Britannique le plus ancien avait la peau foncée et les yeux bleus. En effet, les scientifiques du Natural History Museum de Grande-Bretagne et de l’University College de Londres ont analysé le génome de « Cheddar Man« , appelé ainsi parce qu’il a été retrouvé dans la gorge de Cheddar dans le sud-ouest de l’Angleterre en 1903. Ces même chercheurs affirment que selon les preuves, le teint de peau pâle des Européens s’est développé beaucoup plus tard que l’on ne le pensait. Selon Tom Booth, un chercheur du musée qui a travaillé sur le projet :

« Cheddar Man a bouleversé les attentes des gens quant aux types de traits génétiques qui vont ensemble (…) Il semble que les yeux pâles soient entrés en Europe longtemps avant la peau pâle ou les cheveux blonds, qui ne sont apparus qu’après l’arrivée de l’agriculture. » [1]

Image result for cheddar man

Le squelette de « Cheddar Man », découvert dans une grotte en 1903 à Cheddar (UK).

 

Cheddar Man est le plus ancien squelette complet trouvé en Grande-Bretagne. Les humains vivaient déjà en Grande-Bretagne des milliers d’années avant son époque, mais ils avaient été anéantis pendant les périodes glaciaires périodiques. A en croire les analyses, le plus vieux Britannique connu, aurait donc eut les yeux bleus, les cheveux bouclés foncés et une pigmentation « de sombre à noire« .
Image result

Cheikh Anta Diop, mort le 7 février 1986 à Dakar.

Cela en dit plus long sur l’apparence de l’Humanité, au cours de la majeure partie de ses 200 000 ans d’existence. Alors que les premiers Homo Sapiens Sapiens seraient arrivés en Europe il y a 40 000 ans, ils ne seraient devenus blancs qu’il y a seulement 8 000 ans [2]. Cette découverte scientifique a été  réalisée le jour anniversaire de la mort de Cheikh Anta Diop, un éminent historien, anthropologue, égyptologue sénégalais, qui s’est attaché, toute sa vie durant, à démontrer l’apport considérable de l’Afrique noire à la culture et à la civilisation mondiale. La « Négritude » de l’Homme de Cheddar est pour lui et son œuvre, un bel hommage.

VOUS AIMEREZ AUSSI :

L’origine négro-africaine de l’Homme moderne

Notes et références :

[1] Jill Lawless ~ »DNA from 10,000-year-old skeleton suggests oldest-known Briton had dark skin, blue eyes« , chicagotribune.com, publié le 7 février 2018

[2] « Il y a 8000 ans les européens avaient une peau foncée, preuve des origines africaines« , hominides.com, publié le 21 mars 2015

 

Panafricaniste dans l’âme, j’œuvre à mon humble niveau à réunir les membres de la grande famille africaine à travers le monde.

Posts : 365

Ne ratez rien de l'actualité Afro.

Inscrivez-vous à notre newsletter