SANTÉ

L’alimentation et les odeurs de transpiration

Par Kévin Nubret-Adonicam. L’odeur n’est pas causée par la transpiration, qui est composée principalement d’eau et de sel. Elle vient d’une bactérie qui est attirée par les endroits où vous transpirez le plus. En jouant sur votre alimentation, vous pouvez limiter les odeurs désagréables.

Les aliments à éviter
Les aliments peuvent affecter à la fois la quantité de transpiration émise et l’intensité des odeurs associées. Toute épice, tout aliment que vous absorbez avec un goût ou une saveur prononcés, engendrera l’émission par votre corps d’une odeur similaire. Quand on mange du curry, par exemple, la transpiration des aisselles sera alors plus odorante.

Si vous souhaitez éliminer les odeurs dues à la transpiration, un truc facile est d’éviter, ou de diminuer certains aliments piquants ou les aliments qui sont connus pour augmenter l’odeur des aisselles. Voici quelques aliments que vous devriez éviter : l’ail, les oignons, le poisson, le curry, les piments forts, la nourriture épicée et la viande rouge.

Olivia Pope (Kery Washington) dans « Scandal »
Crédit photo: Getty images

 Vous pouvez aimer votre café du matin ou boire quelques bières ou verres de vin tout au long de la semaine, mais si vous voulez éliminer l’odeur provenant des aisselles, alors vous devriez réduire voire éliminer ces boissons dès que vous le pouvez.

Nous avons besoin de sucres dans notre alimentation. Mais il existe différents types de sucres. Certains contribuent directement aux problèmes de transpiration en excès. L’un des principaux coupables est le « sirop de maïs à haute teneur en fructose ». Il est à éviter à tout prix. Car il encombre votre système digestif, mais favorise aussi la prise de poids et la transpiration excessive. Cette substance, présente par exemple en grande quantité dans les sodas mais aussi dans bien d’autres aliments, inhibe aussi la capacité d’absorption du magnésium par le corps, qui est un minéral important, notamment pourstopper la transpiration excessive des aisselles. Lisez donc attentivement la composition de vos aliments industriels et regardez si ce produit est présent ou pas.

Les fast foods…: d’accord c’est pas chers, pratique et c’est bon. Personne n’a dit que vous deviez totalement vous en priver, mais sachez qu’ils favorisent la transpiration excessive. En particulier, à cause de la quantité importante de graisses saturées que l’on y trouve.

Tracy Eliss Ross

Cependant, les aliments et les odeurs associées auront des effets variables selon les personnes. Mais il n’en demeure pas moins que des aliments engendrent une odeur de transpiration plus prononcée que d’autres. Vous devez rester éloigné de tout aliment qui ne vous convient. Apprenez à les reconnaître.

Ces aliments qui luttent contre les odeurs de transpiration

 Notre premier allié est l’eau, alors restez hydraté. Boire beaucoup d’eau aide à nettoyer naturellement votre corps et à garder une odeur fraîche. Essayez de boire au moins 8 à 10 verres d’eau par jour. L’eau associée à certaines herbes telles que la sauge, l’hamamélis, la tormentille sont à consommer sans hésitation. En effet, elles ont un pouvoir antisudoral reconnu quand elles sont utilisées en infusion. Outre les plantes dont on se sert pour préparer une bonne tisane, le fait de boire une eau à température ambiante permet de réguler la température du corps, et donc de limiter la sudation. Beaucoup de gens croient que boire une eau glacée quand il fait chaud est la meilleure chose à faire pour se désaltérer et refroidir son corps. C’est faux. Il n’y a qu’à regarder les habitudes des populations du désert : elles n’hésitent pas à consommer un thé chaud, même quand le soleil brûle au dehors.

Graines de courge
Crédit photo: Wikipedia

Les légumes verts sont également un allié efficace, car ils ont une particularité non négligeable : la chlorophylle ! Connue pour son pouvoir désodorisant, elle permet d’atténuer les odeurs du corps en s’y attaquant de l’intérieur, une bonne raison de se mettre à aimer les épinards, le chou frisé et le persil. Ajoutez dès maintenant les légumes verts à vos habitudes alimentaires. Les autres aliments qui peuvent améliorer votre odeur corporelle sont les fruits, les légumes croquants de préférence et les grains entiers.

 Enfin, pour lutter contre les mauvaises odeurs de transpiration, ajoutez du magnésium et du zinc à votre alimentation. Vous pouvez les consommer sous forme de compléments nutritionnels ou en mangeant des aliments qui en sont riches. Voici quelques aliments à essayer : :
• Aliments riches en magnésium : les noix et graines, les épinards, les lentilles, les avocats, les bananes, les figues ;
• Aliments riches en zinc : les graines de citrouille et de courge, le chocolat noir et les cacahuètes.

 

Kevin Nubret-Adonicam

 

Kévin Nubret-Adonicam est hygièniste, naturopathe et conseiller en développement personnel. Il est passionné par les différentes techniques permettant d’optimiser le potentiel de guérison intérieur que chacun d’entre nous possède.