SOCIÉTÉ

Le cerveau d’une ‘arnaque africaine’ n’était pas du tout africain

Michael Neu, un citoyen américain, a été arrêté pour avoir été au centre d’un réseau d’escroqueries en ligne où il se faisait passer pour un Nigérian. Il aurait empoché au moins 250000 dollars par ce biais.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.media

Dans la légendaire série télévisée Les Soprano, il est fait régulièrement fait référence à la honte éprouvée par les mafieux italo-américains quant à l’image négative qu’ils renvoient au reste de leur communauté. Dans les épisodes ‘Commendatori’ et ‘Unidentified Black Males’, il est par exemple illustré comment des crimes perpétrés ou commandités par des Italo-Américains sont présentés par ces derniers comme l’ayant été par des Afro-Américains, le tout au détriment de l’image de ces derniers.

Que ce choix soit ou non motivé par la volonté de ne pas incriminer sa communauté, attribuer son crime à quelqu’un d’une ethnie différente semble être un phénomène courant. Par exemple, le chef du ‘gang des Barbares’, Youssouf Fofana envoyait à ‘ses débuts’ des lettres d’extorsion en se faisant passer pour un membre d’une organisation terroriste corse.

arnaque africaine

Dion Jordan et le masque hype-réaliste qu’il a utilisé pour commettre ses méfaits

Aux Etats-Unis, Dion Jordan, un Afro-Américain à la peau claire alors âgé de 35 ans, s’était fait arrêter en 2014 pour un homicide et trois braquages de banque.

arnaque africaine

Dion Jordan avec son masque et son déguisement durant un de ses braquages de banque

Alors que la police suspectait un homme blanc de 50 à 60 ans et en surpoids, ce n’est qu’après que le fabricant du masque ait reconnu son ‘oeuvre’ que Jordan fut arrêté.

arnaque africaine

Conrad Zdzierak avec et sans son masque

Un scénario ‘inverse’ avait vu en 2010 Conrad Zdzierak, un Américain d’origine polonaise commettre plusieurs braquages dans l’Etat de l’Ohio. Ce dernier avait utilisé un masque hyperréaliste en silicone représentant un homme noir. L’acte de Zdierak n’était vraisemblablement pas motivé par une volonté de ne pas donner une mauvaise image de sa communauté. En effet, les Polonais Américains ne souffrent à ma connaissance pas de stéréotypes les associant à des criminels. De plus, dans son armoire avait été retrouvé en plus du masque représentant un jeune homme noir, un homme représentant un vieil homme blanc, ce qui laisse à penser qu’il s’agissait plutôt d’une volonté d’éloigner la police de la piste de son propre signalement. La démarche de Zdzierak avait ainsi porté ses fruits : la police avait ainsi arrêté un homme noir avant d’identifier le véritable criminel.

Cette affaire avait donc eu un impact sur la communauté afro-américaine, déjà tristement associée à ce genre de préjugés.

‘Les arnaques africaines’

Depuis les années 80 et encore plus avec l’avènement de l’internet se sont développées les ‘Arnaques africaines’ ou ‘Arnaques nigérianes’, encore appelées ‘419’. Répandues en Afrique de l’Ouest avec le Nigéria comme point de diffusion, elles consistent à envoyer des courriers demandant une aide financière nécessaire à débloquer des fonds encore plus importants. Pensant pouvoir s’enrichir considérablement à moindre frais, la cible tombe dans le panneau, perdant son argent et la trace de son bourreau.

Si de nombreux Africains, notamment de l’ouest du continent et d’Afrique du Sud, sont à blâmer pour l’image négative qu’ils donnent à leur continent en y prenant part, il convient de rappeler que contrairement aux idées reçues, la grande partie de ces fraudes n’a pas (ou plus) lieu en Afrique. Bien que de nombreux criminels nigérians aient ‘délocalisé’ leurs pratiques après la lutte de leur gouvernement contre le fléau du 419, ils ne pouvaient constituer une partie si significative des 61% des perpétrateurs de ces crimes qui étaient localisés aux Etats-Unis et des 16% qui l’étaient au Royaume-Uni, contre 6% au Nigéria en 2006.

arnaques africaines

Michael Neu

Un cas illustrant cette attribution abusive des ‘arnaques africaines’ à des Africains s’est produit fin 2017, lorsqu’ a été arrêté Michael Neu, un habitant de Louisiane alors âgé de 67 ans. Ce dernier devra répondre de 269 chefs d’accusation pour fraude et blanchiment d’argent. Il s’est révélé être au centre d’un réseau d’escroqueries en ligne de criminels nigérians. Non seulement ces types de crimes semblent donc être abusivement être associés à l’Afrique en priorité alors qu’ils ne mettent pas en scène des personnages africains, mais derrière le masque de ces personnages africains se trouvent parfois des personnes d’autres origines qui contribuent à achever l’image d’un continent qui n’en a vraiment pas besoin.

Vous aimerez aussi:

USA : Une femme reconnait avoir inventé ses ‘quatre violeurs noirs’