CULTURE

Les mosquées de Bani, trésors de l’architecture religieuse africaine

Les mosquées de Bani au Burkina Faso sont l’une des plus originales adaptations de l’architecture traditionnelle sahélo-soudanaise.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

La ville de Bani se trouve dans la région Sahel du Burkina Faso au nord du pays. En 1979, y commença la construction progressive des sept mosquées faites (de briques) en banco. Elles auraient été créées sans plan préalable par un homme mystique peul, El Hadj Mohamed. La première mosquée construite fut la dite grande mosquée de Bani.

mosquées de Bani

La grande mosquée de Bani
Crédit Photo : Adam Jones

Les autres mosquées construites sous la direction d’El Hadj Mohamed furent construites dans une configuration spatiale très originale.

MOSQUéES DE BAni

L’une des mosquées de Bani bâties sur une colline
Crédit : Olivier Rochat

En légère altitude par rapport à la grande mosquée, elles ont été construites sur des collines environnantes et sont placées en direction de la grande mosquée. Leur structure inspirée de la position d’un homme en prière laisse l’impression qu’elles prieraient en direction de la grande mosquée. Cette référence à la posture de l’homme en prière se retrouve aussi sur la grande mosquée  de Bani.

mosquées de Bani

Vue de la grande mosquée de Bani depuis une des autres édifiées sur une colline

C’est le cas, tout d’abord, de son portail d’entrée.

Mosquées de Bani

Portail d’entrée de la Grande Mosquée de Bani Crédit : Rita Willaert

C’est aussi le cas des symboles présents sur sa façade.

mosquées de Bani

Façade de la Grande Mosquée de Bani

Représentant de manière alternée un homme levant et baissant les bras dans l’action de la prière, il semble que le signe soit inspiré de la culture visuelle sahélienne et saharienne en tant que variation du ou des signes ayant donné naissance au masque dogon Kanaga et au signe de l’alphabet touareg représentant l’homme et se prononçant ‘z’.

mosquées de Bani

Drapeau de la fédération du Mali (1961) dont le signe central, inspiré par le masque kanaga des Dogons est sans doute apparenté à celui présent sur la façade de la Grande Mosquée de Bani

Ce symbole se retrouve aussi sur d’autres façades.

mosquées de Bani

Une mosquée de Bani Crédit : Rita Willaert

Par leur fonction, par leur organisation théâtrale dans l’espace, leur aspect et leur ancrage dans la culture africaine, les mosquées de Bani au Burkina Faso constituent aujourd’hui l’un des plus brillants témoignages du génie africain que nous nous devons de connaître et de faire connaître.

Vous aimerez aussi:

Le génie de l’architecture nubienne au secours de l’Afrique