CULTURE

Bref historique de quelques aliments en Afrique

Certains aliments d’Afrique sont tellement associés aux Afro-descendants que l’on pourrait croire qu’ils les ont toujours connus. La science est pourtant là pour nous suggérer le contraire.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

1. Le poulet

Peu d’aliments sont autant associés à l’alimentation des Noirs en Afrique aux Amériques ou en Europe que ne l’est le poulet. Toutefois, les plus anciens ossements de cet animal en Afrique trouvés à ce jour  datent du premier millénaire de notre ère. L’animal aurait pu être introduit en Afrique dans la première partie du millénaire ou un peu avant.

aliments d'Afrique

2. Les bananes plantains

D’après l’historien et linguiste Roger Blench, les bananes plantains, peut-être déjà présentes ailleurs sur le continent africain, auraient été introduites il y a environ 3000 ans en Afrique centrale et dans la région d’Afrique de l’ouest immédiatement environnante (Cameroun/Nigéria actuels). Elles auraient ensuite été répandues beaucoup plus tardivement par les Portugais sur la côte ouest-africaine jusqu’en Sénégambie.

aliments d'Afrique

3. Le maïs

Bien qu’il soit aujourd’hui dans toute l’Afrique sub-saharienne l’un des aliments caractéristiques de la street food, le maïs n’ y a été introduit que relativement récemment au 16ème siècle par les Portugais et les Espagnols.

aliments d'Afrique

4. Le manioc

aliments d'Afrique

A l’instar des aliments précédents, le manioc a été importé par les Portugais sur le continent africain. En provenance d’Amérique, il aurait été introduit au 16ème siècle sur la côte, mais n’aurait été pénétré au delà qu’à partir du 18ème et du 19ème siècle.

 

Vous aimerez aussi:

La cuisine d’un Food Truck africain élue la meilleure de New York