SOCIÉTÉ

A 105 ans, cette arrière-arrière-grand-mère vient juste d’arrêter le kickboxing

Ce n’est qu’après un problème de genou à 103 ans que Louise Smith, aujourd’hui âgée de 105 ans, a arrêté de pratiquer le kickboxing et la danse en ligne.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

C’est dans les années 60 que Merah ‘Louise’ Smith a migré en Angleterre en provenance de la Jamaïque. De cette première vie, Louise garde encore des souvenirs. Elle se souvient par exemple de ce qu’elle décrit comme le plus beau souvenir de sa vie, lorsqu’elle allait rendre visite à sa mère à dos d’âne alors qu’elle était âgée de cinq ans seulement.

La mémoire de ce souvenir est d’autant plus remarquable qu’il remonte à il y a… 100 ans.

Louise Smith

Louise Smith, sa fille et son beau-fils

Âgée de 105 ans en novembre 2017, Louise Smith est particulièrement connue par les membres de sa famille pour se souvenir, sans la moindre hésitation, de tous leurs noms. Il ne s’agit pas là d’une mince affaire, car si elle n’est la mère que de trois enfants, elle est aussi la grand-mère de six enfants, l’arrière-grand-mère de onze arrière-petits-enfants et l’arrière-arrière-grand-mère de deux arrière-arrière-petits-enfants.

Mais la mémoire n’est pas la seule idée reçue associée aux personnages âgées que Louise Smith  contredit.

Louise Smith

Louise Smith

A l’âge de 103 ans, Louise Smith fréquentait encore des salles de sport et y faisant des exercices avec des machines. Elle pratiquait aussi le kickboxing et la danse en ligne. Ce n’est qu’après avoir été diagnostiquée par son médecin d’un problème au genou, que la résidente de son propre appartement de Croydon dans la banlieue sud de Londres, a arrêté ces activités sportives.

Elle continue toutefois à avoir une vie active, pratiquant régulièrement la marche. Elle se rend plusieurs fois par semaine à l’église et n’a toujours pas perdu son amour du shopping.

Le plus surprenant est probablement la perception qu’a Louise Smith de son âge. Celle qui espère vivre jusqu’à 115 ans a déclaré se sentir comme si elle avait 100 ans de moins.

Louise Smith

Elle s’est même dite être surprise, en recevant une carte de la part de la Reine d’Angleterre pour la féliciter d’avoir passé le cap des 101 ans. N’ayant pas discuté de cela avec ses frères et soeurs, elle pensait être âgée de 90 ans. C’est probablement son amour de la vie, celui-là même qui effraie sa mort, qui fait passer ses secondes pour des minutes.