SOCIÉTÉ

Dans le dernier jeu vidéo South Park, la difficulté augmente avec la couleur de peau du personnage

Les créateurs du jeu vidéo South Park : L’annale du Destin ont poursuivi la tradition d’humour noir des créateurs de la série culte.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

Dans le jeu vidéo South Park : L’Annale du Destin, augmenter la difficulté du jeu implique un changement physique pour le personnage. Plus le niveau du jeu est difficile, plus la couleur de peau du personnage s’assombrit.

L’annonce de cette nouvelle a immédiatement mis en rogne un certain nombre d’internautes visiblement hostiles à la notion de privilège blanc. On peut notamment en voir quelques uns sous l’article de nous confrères d’Eurogamer qui ont les premiers rapporté la nouvelle.

L’un d’entre eux a par exemple écrit : « Il y a un problème. Je suis blanc et j’ai eu une vie difficile jusqu’à présent ».

Des commentateurs qui semblent être passé à coté de l’ironie de cette fonction  du jeu et de la série de laquelle il est dérivé.

Le personnage de Cartman, raciste notoire dans la série, déclare « Ne vous inquiétez pas, cela n’affectera pas vos capacités à vous battre, simplement tous les autres aspects de votre vie ».

Au delà des difficultés liées à la couleur de peau, le jeu vidéo met aussi l’accent, avec la même ironie sur les autres types de discriminations dénoncées par la génération Y comme celle des transgenres.