SOCIÉTÉ

La communauté indo-pakistanaise officiellement reconnue comme une des ethnies du Kenya

La minorité kényane d’origine indo-pakistanaise a été reconnue par le gouvernement kényan comme l’une des 44 ethnies de ce pays.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

Présente au Kenya depuis la fin du 19ème siècle, la communauté indo-pakistanaise s’est vue officiellement reconnaître comme la 44ème ethnie du Kenya par le Président Uhuru Kenyatta. D’après un recensement datant de 2009, les Kényans membres de cette communauté étaient au nombre de 46782. Ayant conservé leurs coutumes d’origine jusqu’à aujourd’hui, nombre de membres de cette communauté ont combattu le colonialisme britannique.

Le Secrétaire en exercice du Cabinet de l’intérieur Fred Matiangi a déclaré lors de la cérémonie de la reconnaissance du statut de la communauté asiatique que « Personne ne devra vous discrminer, vous intimider ou vous exclure sans raison d’aucune des questions traitant de notre pays ».

En dépit de ce qui est perçu comme une réussite économique de la communauté d’origine asiatique du Kenya, elle est souvent vue comme vivant à la marge de la société kényane. Elle n’a jamais donné aucun ministre au pays et ne comptait, en mai 2017 que quatre législateurs.