SOCIÉTÉ

Boxe : Claressa Shields devient championne du monde lors de son quatrième combat professionnel seulement

La double championne olympique de boxe Claressa Shields est devenue championne du monde WBC et IBF des poids super-moyens en détrônant l’Allemande Nikki Adler par arrêt de l’arbitre au cinquième round.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

Claressa Shields

Photo: Stephanie Trapp/SHOWTIME

Déjà sacrée championne olympique en 2012 alors qu’elle n’était âgée que de 17 ans, l’Américaine Claressa Shields a récidivé dans sa précocité  le 4 août 2017 à Détroit aux Etats-Unis. Elle y a détrôné l’Allemande Nikki Adler, s’emparant à l’occasion de son titre WBC des poids super-moyens (environ moins de 76 kilos) et du titre IBF vacant lors de son quatrième combat seulement. Le combat a vu dès le départ l’Américaine chercher le KO en envoyant des coups puissants à son adversaire. La faible capacité de déplacement de cette dernière a vite rendu à combat à sens unique.

Le sacre de Shields pour son quatrième combat professionnel est une véritable exploit. On se gardera toutefois de diminuer, en comparaison avec celui-ci, l’avancée beaucoup plus lente d’autres champions olympiques comme le Français Tony Yoka dont la discipline (la boxe masculine) et la catégorie (les poids lourds) sont autrement plus peuplées et plus relevées.

Un challenge autrement plus difficile pour la talentueuse Claressa Shields pourrait être un combat avec la championne du monde invaincue des poids moyens, l’Allemande Christina Hammer.

VOUS AIMEREZ AUSSI :

Nicola Adams, la boxeuse qui veut combattre comme les hommes