SOCIÉTÉ

MafĂ©, saka-saka et autres plats africains au menu du KFC đŸ˜¶

Depuis le 7 juin 2017, poulet DG, poulet yassa, mafé, saka-saka et autres mets africains peuvent se déguster dans tous les KFC de France.

Par Sandrine D./nofi.fr

Le KFC (Kentucky Fried Chicken) est une grande chaĂźne de restauration rapide, fondĂ©e par le Colonel Harland Sanders au milieu du XXĂšme siĂšcle. L’enseigne devenue cĂ©lĂšbre pour son fameux poulet frit, a dĂ©cidĂ© de rĂ©compenser les communautĂ©s noires qui lui ont permis d’asseoir son immense fortune. Pour cela, nombre de plats africains sont mis Ă  l’honneur au menu de ses restaurants, et Ă  tout petits prix. Pour se dĂ©saltĂ©rer, bissap, gnamakoudji et autres boissons afro sont proposĂ©es.

Le poulet Ă©tant trĂšs apprĂ©ciĂ© dans la culture culinaire de l’Afrique de l’ouest et des Antilles, c’est donc naturellement que l’on retrouve ces populations au KFC. Pour cette raison, l’enseigne est surnommĂ©e « le fast food des Noirs ». KFC a bien essayĂ© de blanchir sa clientĂšle! On se rappelle notamment des spots publicitaires montrant des restaurants  KFC remplis de Blancs, mais rien Ă  faire, ceux-ci prĂ©fĂ©rant le boeuf, c’est McDonald qui les rĂ©colte.

Aussi, pour punir les Blancs qui le boudent, KFC change la signification de son sigle qui devient désormais « Kainfry Food Cool ».

Pressentant le bon filon, McDonald a d’ores et dĂ©jĂ  annoncĂ© colombo de poulet, dombrĂ© de crevettes et bananes pesĂ©es dans ses filiales antillaises. Miam miam 😋

Et bien Ă©videmment, certains d’entre vous auront compris que c’est une petite farce que nous vous avons concoctĂ©. Traitant gĂ©nĂ©ralement de sujets graves et sĂ©rieux, une petite touche d’humour pour dĂ©compresser n’est pas de trop, n’est-ce pas ?  Et chuuut, ne le dites pas Ă  ceux qui n’ont pas encore lu l’article, hein! 😜

Originaire de la CaraĂŻbe, je suis une amoureuse de nos riches et fascinantes cultures noires. J'aime particuliĂšrement conter nos belles histoires.

Posts : 66