POLITIQUE

« J’efface le racisme » une initiative afro pour éveiller les consciences

Dimanche 23, une campagne choc contre l’injure raciste débutera, avec la participation des journalistes Audrey Pulvar, Harry Roselmack et Souleymane Sylla, la victime des supporters de Chelsea. Une initiative communautaire en période électorale. 

Dimanche 23, à l’occasion de l’élection présidentielle, le Cran lance une campagne contre l’injure raciste. Un homme, entièrement tatoué d’insultes interpellera les Français dans les rues de Paris pour rappeler que l’insulte raciste laisse des traces durables dans la mémoire, comme des cicatrices sur la peau.

« Une insulte raciste n’est pas juste une succession de mots. Elle laisse des traces durables, comme des cicatrices sur la peau. Nous avons décidé de montrer pour la première fois ces traces le 23 avril 2017, le jour du premier tour des élections présidentielles. Une date pour éveiller les consciences et surtout inviter les Français à faire le choix de la fraternité. »

Visionnez les vidéos d’Audrey Pulvar, de Harry Roselmack et de Souleymane Sylla :

Pour plus d’information sur jeffaceleracisme.fr

Panafricaniste dans l’âme, j’œuvre à mon humble niveau à réunir les membres de la grande famille africaine à travers le monde.

Posts : 274