CULTURE

Métro parisien : du sursis pour les supporteurs racistes de Chelsea

En février 2015, quatre supporteurs de Chelsea empêchaient Souleymane Sylla, un Franco-Mauritanien, de rentrer dans une rame de métro parisien, chants racistes à l’appui.

Parmi les quatre prévenus, seuls deux se sont rendus le 3 janvier 2017 à leur jugement au tribunal correctionnel de Paris. Inconnus des services de police avant l’incident, ils ont tous deux nié avoir eu une attitude raciste. Leur témoignage n’a toutefois pas convaincu le juge qui les a condamnés à 6 mois de prison ferme. Les deux autres prévenus, qui n’ont pas assisté à l’audience avaient des antécédents judiciaires. Ils ont été condamnés à 12 mois de prison avec sursis. Souleymane Sylla, qui a fait part lors de l’audience de ses traumatismes suite à l’incident, recevra 10000 euros de dommages et intérêts.