ECONOMIE

Jammeh aurait volé 11 millions $ à l’Etat gambien avant son départ

Selon un conseiller du nouveau Président gambien Adama Barrow, son prédécesseur Yaya Jammeh aurait vidé les caisses de l’état quelques semaines après son exil pour les Guinées Conakry et Equatoriales.

D’après un communiqué lu par Mai Fatty, un conseiller du nouveau Président gambien Adama Barrow, toujours en exil au Sénégal, ‘les caisses de la Gambie auraient été vidées’ et le pays serait dans une situation de ‘détresse financière’. En l’espace des deux semaines précédant son exil, 500 millions de dalasi (10,2 millions de dollars) auraient été retirés par l’ancien Président Yaya Jammeh. D’après ces informations confirmées par des techniciens de la banque Centrale de Gambie et le Ministère de la Finance local, cette perte serait considérable, 40% de ce montant devant être mobilisé par le gouvernement pour couvrir les dépenses relatives au service public.