SOCIÉTÉ

Emprisonné à tort, il perçoit $9,9 millions de compensation

Derrick Deacon avait été emprisonné à tort pendant 24 ans.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

Derrick Deacon, né en 1955, avait été emprisonné à tort pour le meurtre en 1989 d’un adolescent de 16 ans nommé Anthony Wynn à East Flatbush, New York (Etats-Unis).

L’une des témoins oculaires avait à l’époque dit que Deacon n’était pas l’homme qu’elle avait aperçu sur le lieu où le crime avait été commis. Elle aurait toutefois subi des pressions de la part d’enquêteurs si elle devait le répéter au tribunal. Après avoir été menacée de perdre la garde de ses enfants, elle aurait livré un témoignage flou.

Voir aussi : JUSTICE : accusé à tort un jeune afro-américain sort de prison 9 ans plus tard !

En 2001, un témoin membre d’un gang local avait révélé au FBI le véritable nom de l’assassin. Il s’agissait selon lui d’un membre d’un gang rival. L’informateur avait empoché 1000 dollars contre son témoignage. Toutefois, le procureur avait refusé d’abandonner les charges contre Derrick Deacon.

 

Emprisonné à tort Derrick Deacon

Derrick Deacon

Celui-ci fut ainsi contraint à être re-jugé en 2013. Il fut alors innocenté après la délibération d’un jury longue de 9 minutes. Il reçut 3,9 millions de dollars pour incarcération injustifiée.

Deacon avait depuis porté plainte contre la ville de New York, dont il a accepté, fin octobre 2016, un arrangement à l’amiable de 6 millions de dollars.

Derrick Deacon avait perdu sa mère et d’autres proches durant son incarcération. A sa sortie, il s’était engagé dans une thérapie de re-socialisation et avait lancé de nombreux commerces.

Voir aussi : Injustement emprisonné pendant 14 ans, il reçoit 2,75 millions de dollars de compensation