SOCIÉTÉ

Boris Diaw et Nicolas Batum s’engagent dans le développement du basket en Afrique

La FFBB (Fédération française de basket-ball) a présenté mardi un projet d’aide au développement du basket en Afrique avec la présence de deux internationaux français qui évoluent en NBA Boris Diaw et de Nicolas Batum.

La FFBB s’investit en Afrique comme la NBA

L’Afrique sera à l’honneur en terme de basket cette année. La NBA organisera un match avec plusieurs joueurs de la ligue américaine le 1er août prochain à Johannesburg. La FFBB avec son président Jean-Pierre Siutat, Jimmy Adjovi Boco (responsable de la branche sport de la Fondation AfricaFrance), David Justet (du Club des Fondations) et deux  internationaux français Boris Diaw et Nicolas Batum vont agir différemment sur le Continent avec leur projet FFBB-Afrique. Des conventions qui s’étendent sur plusieurs années et qui ont été signées avec dix pays africains (Maroc, Tunisie, Algérie, Sénégal, Cameroun, Guinée Equatoriale, Guinée, Côte d’Ivoire, Rwanda et Gabon) avec comme objectif de développer ce sport par la formation d’éducateurs et la distribution de matériels.

La FFBB sera aidée par la fondation AfricaFrance

Pour l’aider dans son action, la FFBB a fait appel à la Fondation AfricaFrance qui a comme rôle d’ améliorer la croissance du Continent. Jimmy Adjovi Boco, le responsable de la branche sport de cette fondation est satisfait de ce partenariat qui va accélérer les choses dans ce secteur. «Le sport peut être un vrai levier de développement économique et social ainsi qu’un vrai levier de mobilisation de la jeunesse. Le genre de partenariat signé mardi entre la FFBB et les dix fédérations africaines est un exemple positif de ce qui peut être construit», a-t-il déclaré lors de la conférence de presse.

Boris Diaw, le franco-sénégalais

Le capitaine des Bleus qui est d’origine sénégalaise, joueur des San Antonio Spurs, a sa propre fondation Babacard’s qui œuvre depuis plusieurs années au développement du basket. Ces dernières jours, il a fait une escale dans son pays d’origine pour la création d’une section féminine. Il sera présent pour le match organisé par la NBA en Afrique du Sud l’été prochain et est prêt à investir dans ce projet de la FFBB en Afrique. «Le fait de pouvoir avoir cette convention entre ces pays et la Fédération c’est quelque chose qui va vraiment aider dans le futur. Toutes les choses qu’on a pu faire n’étaient pas formelles, officielles. C’est d’une plus grande ampleur et c’est de ça qu’ont besoin ces pays-là. Par ce genre de projet on va pouvoir réussir à avancer. Je suis prêt à m’investir», a-t-il indiqué .

Nicolas Batum, le franco-camerounais

Boris Diaw ne sera pas le seul joueur de l’équipe de France à donner de sa personne dans ce projet FFBB-Afrique. Nicolas Batum, l’ailier de Portland Trail Blazer va participer aussi. Originaire du Cameroun, il est ravi de faire parti de ce groupe. «Quand le président Siutat est venu à Portland pour me présenter cette convention, j’ai tout de suite accepté de m’investir. C’est une très bonne initiative. Il y a beaucoup de choses à faire. Je ne sais pas encore comment je vais m’investir mais je vais aider ça c’est sûr.»

Je suis un journaliste passionné de sport (Football, NBA, Tennis). A travers ma plume, je traite l’actualité dans ce domaine que j'apprécie tant.

Posts : 284