SOCIÉTÉ

Injustement emprisonné pendant 14 ans, il reçoit 2,75 millions de dollars de compensation

Kareem Bellamy avait été inculpé en 1995 du meurtre de James Abbot, Jr dans l’Etat de New York aux Etats-Unis.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

Aujourd’hui âgé de 48 ans, il avait été libéré sous caution en 2008 avant d’être innocenté par la justice en 2011, notamment après la mise en évidence d’un enregistrement vidéo mettant en cause un autre suspect du crime. Les charges contre Bellamy n’étaient pas pour autant tombées et les procureurs de l’Etat de New York continuaient à le considérer comme coupable, considérant l’enregistrement comme un faux. Cette semaine, il a donc reçu 2,75 millions de dollars de la part des autorités de l’Etat de New York, une compensation qui prouve, selon son avocat, que son client est bien innocent. Ce type de compensations financières peut paraître spectaculaire au lecteur et donner l’image de la fin heureuse d’une histoire difficile. La réalité est toutefois souvent toute autre et Kareem Bellamy a bien mentionné que les millions de dollars qu’il a reçus ne compensaient en rien ce qu’il avait subi. Cette affaire fait écho à une autre, celle de Ricky Jackson, le plus long prisonnier américain disculpé qui s’était vu octroyer la somme d’un million de dollars en mars dernier.

Ricky Jackson

Ricky Jackson


Cette semaine, celui qui avait auparavant déclaré « qu’il ne savait plus à quoi ressemblait le ciel » après 39 ans passés en prison pour un crime qu’il n’avait pas commis avait déclaré vouloir porter plainte contre les policiers qui, par leurs erreurs professionnelles, avaient contribuer à l’inculper et à l’emprisonner. Une décision hautement symbolique en ce pays des Etats-Unis et en cette période de l’histoire, où se multiplient les bavures policières impunies notamment contre des membres de la communauté afro-descendante.

Articles : 1090