CULTURE

Des Black Panthers à l’Afrique : le chemin de Stokely Carmichael alias Kwame Ture

En 1969, après avoir rompu avec les membres des Black Panthers dont il avait été le Premier Ministre Honoraire, l’activiste trinidadien-américain Stokely Carmichael quitta les Etats-Unis pour la Guinée-Conakry avec sa femme la chanteuse sud-africaine Miriam Makeba.

Carmichael & Makeba

Carmichael & Makeba

Il y devint conseiller du Président Sékou Touré alors que Makeba fut nommée déléguée officielle de la Guinée aux Nations Unies.

1102441_659785054140887_2150767609927773807_o

 

Carmichael devint aussi un membre majeur du All-African People’s Revolutionary Party, un parti socialiste créé par Kwame Nkrumah.

Carmichael, Nkrumah et Shirley Graham DuBois

Carmichael, Nkrumah et Shirley Graham DuBois

En Guinée, il publia aussi son ouvrage Stokely Speaks: Black Power Back to Pan-Africanism dans lequel il présentera son idéologie socialiste et panafricaine.

211858

En hommage aux deux présidents, il se renommera Kwame Ture. Né en 1941, il mourra à Conakry en 1998.

Articles : 1090