CULTURE

Le Salon du mariage afro-antillais : « Aider les futurs mariés pour avoir le mariage qui leur ressemble »

Interview réalisée par Stevyne N’zaba, 18 septembre 2013, Paris. Très active, pleine de ressources, Kimi Dhuama, Congolaise, est la créatrice du site Afro Wedding et l’organisatrice du Salon du mariage afro-antillais, qui s’est déroulé à Paris les 12 et 13 octobre 2013.

Cette femme de 35 ans est en perpétuelle évolution, surtout en ce qui concerne son métier de chef traiteur et organisatrice d’événements. Le site Afro Wedding et le salon du mariage afro-antillais sont des projets pensés depuis des années, qu’elle a pu mettre sur pied, avec pour seule aide sa détermination. Femme visionnaire, on se demande bien ce qu’elle nous réserve encore !

Chef cuisto, animatrice télé, traiteur pour événements et cérémonies, conceptrice de site pour mariage et organisatrice du premier salon du mariage afro-antillais, vous êtes une superwoman ou quoi ?

Et maman de quatre enfants aussi. Superwoman, non, peut-être un peu hyper active. Disons que la réalisation d’un projet en emmène un autre, et de fil en aiguille on se retrouve avec plein d’idées donc plein de projets.

Comment arrivez-vous à mener à bien ces nombreux projets ?

Je consacre du temps à chacun d’eux, en fonction des priorités et des deadlines. En ce moment, par exemple, je suis focalisée sur le Salon du mariage afro-antillais, qui se tiendra le 12 et 13 octobre prochain. Donc ça me prend toute mon attention, mon temps et mes ressources.

nofi-modebeaute-salondumariage-afroantillais-p1-jpeg

Pouvez-vous nous raconter la création du site Afro Wedding, et le but ?

Le projet Afro Wedding a mûri depuis un peu plus de trois ans. Nous sommes plusieurs professionnels afro-antillais du mariage à être confrontés aux futurs mariés désespérés, ne sachant pas vers qui se tourner pour trouver les bons prestataires pour le plus beau jour de leur vie. Manquant nous-mêmes cruellement de visibilité, nous avons donc lancé le mois dernier www.afrowedding. com, qui est la première communauté du mariage afro-antillais en ligne ! Vous y trouverez des conseils et astuces pour les futurs mariés, où ceux-ci peuvent créer leur propre espace pour partager les préparatifs de leur mariage. Il y a aussi un annuaire de professionnels afro-antillais du mariage, et la possibilité de demander un devis directement en ligne, et enfin les vrais mariages réalisés par les prestataires. Le site a pour but d’aider les futurs mariés dans la préparation de leur mariage, de les mettre en relation les uns avec les autres et avec les prestataires dont ils ont besoin pour avoir le mariage qui leur ressemble.

Parlons maintenant du salon du mariage afro- antillais, comment l’avez-vous organisé, et en combien de temps ?

Le projet du salon a toujours été là, depuis le début d’Afro Wedding. Nous avons attendu d’avoir le temps, et surtout les moyens financiers et humains pour pouvoir le lancer. Nous avons voulu donner une vitrine de ce que nous réalisons tous les jours, des réceptions magnifiques réalisées par des professionnels talentueux, sérieux et passionnés.

Combien d’exposants seront présents ce jour et combien de visiteurs attendez-vous?

Nous aurons environ 40 exposants, et attendons près de 2000 visiteurs pour cette première édition.

Quels seront les programmes du week-end?

Beaucoup d’ateliers beauté, mode, d’animations, des défilés spectacles et plein d’autres surprises !

Qu’attendez-vous de ce salon?

Ce que j’en attends ? Qu’enfin les mariés afro-antillais aient aussi un endroit pour eux, où ils puissent trouver tout ce qu’ils cherchent pour vivre le plus beau jour de leur vie !

Qui suis-je ? En quelques mots ? Ok top chrono ! Chargé de projet Noir&Fier La marque (et des partenariats NOFI), rédactrice mode - mais à coup sûr vous avez dû lire mes articles dans les rubriques Psycho, Société, Santé ou même Culture - blagueuse, (grande) bouffeuse, dormeuse, rêveuse, amoureuse (de la vie, rires), bref moi !

Posts : 263