BIG NOFI

Norma Heath, une ancienne SDF et toxicomane, est diplômée d’Harvard à l’âge de 51 ans

A 51 ans, Norma Heath est parvenue à être diplômée de ce qui est peut être la plus prestigieuse université du monde.

Par Sandro Capo Chichi / nofi.fr

L’âge relativement avancé auquel Norma Heath a reçu son diplôme contraste avec celui, avec lequel elle avait plongé dans la toxicomanie. Dès ses douze ans, souffrant de dépression, elle se drogue. Pour subvenir à son addiction, elle vole et pratique la prostitution, puis devient sans domicile fixe. Elle maintient un style de vie relativement chaotique jusqu’à ses 49 ans où elle rejoint un foyer pour femmes : le Rosie’s palace. Là-bas, le règlement la contraint à établir des objectifs chaque semaine. Progressivement, atteindre ceux-ci lui donna la confiance pour formuler un objectif auparavant pour elle inaccessible. Celui de rejoindre la meilleure université du monde, Harvard. Elle y parvient après avoir pris de nombreux cours de mise à niveau. Choisissant la discipline de la psychologie, elle en obtient en 2017 un Bachelor of Art (équivalent de la licence). En plus d’un Master of Arts et d’un Doctorat, elle aspire à l’avenir à inspirer les autres à réaliser leurs rêves en dépit du caractère sinueux de leurs parcours passés. A la vue du caractère tardif de sa réussite, on ne peut que croire que l’univers la mobilisera encore longtemps pour montrer l’étendue des possibilités de ses habitants.