Sans enfant pendant 40 ans, Akosua Budu Amoako accouche à 59 ans

Akosua Budu Amoako

A 59 ans, la Ghanéenne Akosua Budu Amoako a accouché de son premier enfant dans un hôpital américain après avoir essayé d’avoir un enfant pendant près de quarante ans.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

Bien qu’elle et son époux aient originellement cherché à concevoir un enfant naturellement, le couple a abandonné cette perspective après qu’Akosua Budu Amoako se soit vue diagnostiquée un blocage des trompes de Fallope. Après avoir appris qu’une de ses compatriotes âgée de 60 ans avait donné naissance à des triplés après une fécondation in vitro, elle décida d’adopter cette dernière solution.

Malgré quelques craintes initiales relatives à des éventuelles complications dont aurait pu subir Akosua Budu Amoako, son accouchement s’est bien déroulé, donnant naissance à un petit Isaiah, en bonne santé, comme sa mère.

Akosua Budu Amoako

Le nombre d’enfants nés de mère âgées de plus de cinquante ans était aux Etats-Unis de 754 en 2016. Bien que ce nombre soit limité, il serait en hausse en raison des progrès de la médecine et de la longueur de plus importantes de la carrière de femmes aux Etats-Unis.

Pour parvenir à ce résultat, le couple a dépensé près de 20000 dollars pendant un an.

VOUS AIMEREZ AUSSI :

Atteinte d’hyper-ovulation, Mariam Nabatanzi Babirye a accouché de 44 enfants depuis ses 13 ans

A propos de l'auteur :

Sandro CAPO CHICHI

a écrit 655 articles sur NOFI.FR.

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

Inscrivez-vous à la newsletter NOFI

* Champs requis
Vous êtes

Faire un don pour NOFIPEDIA

Faites un don

Pub full screen

Recherche NOFI