Winnie Madikizela-Mandela : « L’ANC a foutu l’Afrique du Sud en l’air »

Winnie Madikizela-Mandela

L’ancienne Première Dame sud-africaine Winnie Madikizela-Mandela a exprimé son opinion pessimiste sur la situation de son pays, actuellement prise dans une crise politique autour de son président Jacob Zuma.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

Le jour de la naissance de son ancien époux Nelson Mandela et à quelques mois de la motion de censure pouvant conduire à la démission du président Jacob Zuma, Winnie Mandela s’est exprimée au micro de nos confrères de la BBC.

« Il a un vrai problème avec l’histoire de notre pays (…) il y a un vrai problème avec la manière dont nous à l’ANC avons fait des erreurs. »

Afrique du Sud : grève nationale pour faire chuter le Président Zuma

A propos de la motion de censure dont fera l’objet Jacob Zuma, Madikizela-Mandela a déclaré :

« Je ne pense pas que cela fasse une différence sincèrement.(…) Les problèmes que nous avons ne pourront s’améliorer qu’en décembre lors de la conférence. Toute autre solution en ce moment est un peu prématurée. Il est trop tard. »

L’ANC (African National Congress) traverse actuellement sa plus grave crise interne depuis son arrivée au pouvoir en 1994. Nombre des opposants du Président Zuma au sein du parti pensent que son maintien au pouvoir ruinerait les chances de l’ANC de se maintenir au pouvoir lors des prochaines élections présidentielles en 2019. Zuma est notamment soupçonné de fraude, de trafic d’influence, de corruption et de viol.

A propos de l'auteur :

Sandro CAPO CHICHI

a écrit 655 articles sur NOFI.FR.

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

Inscrivez-vous à la newsletter NOFI

* Champs requis
Vous êtes

Faire un don pour NOFIPEDIA

Faites un don

Pub full screen

Recherche NOFI