Un migrant nigérian en Libye : « Les Noirs ne sont pas des êtres humains à leurs yeux »

Libye

Otins, un migrant nigérian de 22 ans espérant rejoindre l’Europe a expliqué l’horrible situation à laquelle les Africains devant transiter par la Libye sont confrontés.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

Le jeune homme, qui s’est exprimé auprès de représentants de la MOAS (une organisation maltaise consacrée à la sauvegarde des migrants dans la mer Méditerranée) début juillet, aurait quitté le Nigéria pour fuir l’actuelle crise du delta du Niger.

« J’ai du quitter le Nigéria à cause de la crise du Delta du Niger. Une milice a fait irruption dans notre village et a forcé les hommes à les rejoindre. Une nuit, j’ai réussi à m’échapper du camp. Cela m’a pris cinq semaines mais j’ai finalement réussi à me rendre en Libye.

J’ai été kidnappé par une milice, ils m’ont frappé et torturé avec un couteau à plusieurs reprises. Les Noirs ne sont pas des êtres humains à leurs yeux. Je me suis enfui une nouvelle fois et j’ai réussi à entrer en contact avec un passeur de clandestins qui m’a placé dans un canot pneumatique pour me rendre en Europe.

La trajet fut très intense. Le soleil tapait tellement dans la mer que je me suis évanoui. Vous voulez connaître mon plus grand rêve? Je n’ai plus de rêve. Parce que mon seul rêve s’est réalisé. J’ai survécu. Je ne suis pas mort au Nigéria, je ne suis pas mort en Libye, je ne suis pas mort en mer. Maintenant, je dois trouver un autre rêve. »

Voir aussi :

Réfugiés : Un drame humain se déroule en ce moment même en Méditerranée

 

A propos de l'auteur :

Sandro CAPO CHICHI

a écrit 614 articles sur NOFI.FR.

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

Inscrivez-vous à la newsletter NOFI

* Champs requis
Vous êtes

Faire un don pour NOFIPEDIA

Faites un don

Pub full screen

Recherche NOFI