BIG NOFI

JAY Z confesse l’homosexualité de sa mère dans son album « 4:44 »

Le treizième album de JAY Z intitulé « 4:44 » est sorti ce 30 juin 2017. Dans ce nouvel opus, l’artiste dévoile un pan de sa vie privée avec sensibilité. Parmi les révélations, l’homosexualité de sa mère Gloria Carter, qui fait son coming-out dans le titre « smile ».

Par Sandrine D. /nofi.fr

Gloria Carter, mère de JAY Z a été mariée à Adnes Reeves, le père de ses quatre enfants. Après de nombreuses décennies, elle a osé avouer au rappeur avoir fait semblant d’être hétérosexuelle toute sa vie. En réaction et afin de soutenir sa mère, le rappeur lui a dédié « smile », une chanson pleine de tendresse et d’émotion. Dans cette chanson, il raconte que sa mère se droguait pour supporter la stigmatisation. La chanson commence avec Stevie Wonder et se termine sur un poème déclamé par Gloria Carter.

« Maman a eu 4 enfants, mais elle est lesbienne / Elle a dû prétendre pendant si longtemps qu’elle est comédienne / Elle a dû rester dans le placard, donc elle prend des médicaments / La honte de la société et la douleur étaient de trop / J’ai pleuré des larmes de joie quand t’es tombée amoureuse / Je m’en fiche que ce soit un homme ou une femme / Vivre dans l’ombre / T’imagines quel genre de vie c’est ? / Le monde change et c’est le moment d’être libre / Aime qui tu aimes, car la vie n’est pas garantie. »

Jay Z et Beyonce

 

Outre l’homosexualité de sa mère, JAY Z aborde ses infidélités passées. Dans le titre « 4:44 », il s’excuse auprès de son épouse Beyoncé, qui lui reprochait de l’avoir trompée dans « Lemonade« . Il lui promet de devenir un homme meilleur pour elle, leur fille Blue Ivy et leurs jumeaux nés il y a quelques jours. D’ailleurs, « 4:44 » connecte la date de naissance de JAY Z (4 décembre 1969), celle de Beyoncé (4 septembre 1981) et la date de leur mariage (4 avril 2008).

Originaire de la Caraïbe, je suis une amoureuse de nos riches et fascinantes cultures noires. J'aime particulièrement conter nos belles histoires.