640 millions d’euros de revenus miniers de la République Démocratique du Congo auraient été détournés

miniers

D’après Global Witness, une ONG destinée à lutter contre le pillage des ressources naturelles et la corruption, 20 % des revenus miniers de la République Démocratique du Congo auraient été perdus en 3 ans à cause de faits de corruption et de faits de mauvais management.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

Selon le rapport de Global Witness , l’un des principaux responsables de la situation serait Gécamines, la société appartenant à l’Etat. Une grande partie des gains associés à l’exploitation minière aurait disparu après avoir été versé à Gécamines.

Malgré le peu de taxes versées, Gécamines aurait payé d’énormes sommes de remboursement à l’entrepreneur israélien Dan Gertler, un proche du Président Kabila.

Global Witness a pointé du doigt que ces revenus manquaient pourraient bénéficier à la lutte contre la pauvreté au sein de sa population.

A propos de l'auteur :

Sandro CAPO CHICHI

a écrit 655 articles sur NOFI.FR.

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

Inscrivez-vous à la newsletter NOFI

* Champs requis
Vous êtes

Faire un don pour NOFIPEDIA

Faites un don

Pub full screen

Recherche NOFI