L’international ivoirien Cheick Tioté succombe à un malaise cardiaque à l’entraînement

L’international ivoirien Cheick Ismaël Tioté, est décédé lundi 5 juin lors d’un entraînement avec le Beijing Enterprises. Ce jeune milieu de terrain ivoirien n’avait que 30 ans.

Cheick Ismaël Tioté s’est effondré à  l’âge de 30 ans en plein milieu d’un entraînement avec ses coéquipiers du club club Pékinois, le Beijing Enterprises. La funeste nouvelle a été rendue publique par Emanuele Palladino, l’agent du milieu de terrain natif de Yamoussoukro :

« C’est avec une profonde tristesse que je confirme que mon client Cheick Tioté est malheureusement décédé aujourd’hui après s’être effondré à l’entraînement avec son club Beijing Enterprises. Nous ne pouvons pas en dire plus à cet instant et nous demandons que l’intimité de sa famille soit respectée dans ce moment difficile. » [1]

 Né à Yamoussoukro, Tioté rejoint le centre de formation de CFB (Centre de Formation BIBO) de Treichville. Il est repéré par le club belge du RSC Anderlecht. Ses coéquipiers de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire se sont eux aussi exprimés. Didier Drogba, abasourdi par la brutalité de la tragédie, n’a « pas de mots« . Serge Aurier, quant à lui, affirme s’être inspiré de « la rage de vaincre » de Cheick Ismaël Tioté pour avancer.

Résultat de recherche d'images pour "Cheik Ismaël Tioté"

Pour rendre hommage à ce jeune joueur de talent, revenons sur sa carrière et son palmarès:

  • entre 2005 et 2007 : RSC Anderlecht, équipe avec laquelle il sera champion de Belgique en 2007 et 2007.
  • entre 2007 et 2008 : Roda JC (prêt)
  • entre 2008 et 2010 : FC Twente, équipe avec laquelle il remportera le Championnat des Pays-Bas en 2010 et la Supercoupe des Pays-Bas en 2010 également.
  • entre 2010 et février 2017 : Newcastle United, équipe avec laquelle il disputera 156 match.
  • entre février 2017 et juin 2017 : Beijing Enterprises

Cheik Ismaël Tioté contribuera également à faire rayonner le football ivoirien en remportant avec l’équipe nationale l’emblématique Coupe d’Afrique des Nations (CAN) en 2015. Il contribuera à mener « les Éléphants » en finale lors de la CAN 2012.

A propos de l'auteur :

Makandal Speaks

Panafricaniste dans l’âme, j’œuvre à mon humble niveau à réunir les membres de la grande famille africaine à travers le monde.

a écrit 184 articles sur NOFI.FR.

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

Inscrivez-vous à la newsletter NOFI

* Champs requis
Vous êtes

Faire un don pour NOFIPEDIA

Faites un don

Pub full screen

Recherche NOFI