ECONOMIE

Guyane : Le député Gabriel Serville refuse de rencontrer F. Hollande

En réponse aux propos de François Hollande qui s’était dit prêt à recevoir les quatre membres guyanais du Parlement français, l’un de ces derniers, Gabriel Serville, a déclaré qu’il refusait l’invitation et resterait en Guyane en l’état actuel des choses.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

S’exprimant au micro de nos confrères de France Info, Serville a ainsi déclaré le 11 avril 2017:
« Il n’y a rien de nouveau sous le soleil, moi je considère que si il y a des éléments nouveaux à apporter à ce dossier, ce serait que le Président de la République nous dise qu’il a véritablement compris les représentations de la Guyane, qu’il est prêt à mettre sur la table le complément de financement et qu’on vienne à Paris pour voir comment nous allons pouvoir ventiler cette nouvelle partie de la subvention, mais la réponse qu’il nous fait aujourd’hui s’apparente à une fin de non recevoir ».

Le parlementaire guyanais a aussi dit deviner et comprendre l’inquiétude du Président français face au potentiel ‘effet de domino’ que pourrait causer une soumission aux revendications guyanaises pour le pouvoir de Paris face aux autres divisions administratives françaises.