Urgences Panafricanistes : Inquiétude de la France après la mobilisation ?

Suite à  un entretien entre Alassane Ouattara et son homologue François Hollande, ce dernier s’et dit «ouvert à toutes les propositions» que pourraient lui faire les nations africaines subissant le « nazisme monétaire » du franc CFA. L’appel lancé par l’ONG « Urgences Panafricanistes » et les mobilisations historiques qui s’en sont suivi semblent avoir impacter les plus hautes sphères de l’ancien Empire. 

Selon un communiqué publié par la présidence française faisant suite à un entretien entre François Hollande et Alassane Ouattara :

« En prévision de la réunion des ministres de la zone franc CFA qui se tiendra en avril à Abidjan, François Hollande a réaffirmé son ouverture à toutes les propositions que les États membres de la zone pourraient formuler à cette occasion, rappelant que cette monnaie et cette zone appartenaient aux pays qui la composent. »

Cette réunion aura lieu le 14 Avril prochain, à Abidjan et réunira les ministres de la zone CFA, sous le patronage de Michel Sapin, ministre français de l’économie.

Hollande et Ouattara (cocontractants de l'impérialisme ?)

Hollande et Ouattara

Nombreux sont ceux qui dans la société civile africaine et parmi les intellectuels afro à se lever pour mettre fin à cette monnaie, qui rappelons-le oblige les pays qui l’utilisent à déposer 50 % de leurs réserves de change auprès du trésor public français. Il semble d’ailleurs indéniable que le Front anti CFA (Colonisation Française en Afrique) et sa répercussion internationale aient fait infléchir le gouvernement français sur cette question. C’est une victoire symbolique pour l’ONG panafricaniste.

Cependant, il convient de rester vigilant. L’histoire ne nous enseigne-t-elle pas que les « violeurs » négocient rarement avec les violés, la fin du viol ? En effet, ainsi que le disait la militante politique, ancienne membre du Black Panther Party et de la Black Liberation Army :

« Personne au monde, personne dans l’histoire n’a jamais obtenu sa liberté en faisant appel au sens moral de ceux qui l’oppriment. »

Ainsi, selon ces sages paroles, ne devrions-nous pas voir dans cette prétendue « ouverture » de la France comme une stratégie cynique afin de tenter d’apaiser la rue africaine quant à ses revendications à la souveraineté monétaire, condition sine qua non à une véritable indépendance.

Kemi-Seba-600

« Le pillé ne négocie pas avec le pilleur la fin du pillage, il décide de se rebeller et l’impose. » ~ Kemi Seba

Kemi Seba, président de l’ONG Urgences Panafricanistes voit dans cette déclaration du chef de l’État français le signe que le colonisateur d’hier (et néo-colon d’aujourd’hui) se sent en danger. Une preuve s’il en fallait une que lorsque les populations afro s’unissent comme un seul homme, elles sont en mesure de renverser le rapport de force.

Cependant, le polémiste nous invite à ne pas nous extasier, ou a basculer dans la naïveté. Il enjoint, au contraire, la société civile afro et notamment la jeunesse à « monter en pression » et a « durcir le ton » afin de faire entendre nos légitimes revendications. Selon la figure de proue du panafricanisme du XXI° siècle, la génération africaine actuelle est lasse de la compromission de élites politiques, et plus que jamais mûre pour la réelle souveraineté du continent africain.

Les propos de François Hollande ainsi que la réunion du  14 Avril à Abidjan, obligent le Front anti-CFA à affiner sa stratégie. En effet, alors que le 2 Avril devait se tenir la journée spéciale de valorisation de la production africaine, cette dernière sera probablement décalée au 8 Mai. Nous vous tiendrons informés  de la suite des événements.

A propos de l'auteur :

Makandal Speaks

Panafricaniste dans l’âme, j’œuvre à mon humble niveau à réunir les membres de la grande famille africaine à travers le monde.

a écrit 206 articles sur NOFI.FR.

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

Inscrivez-vous à la newsletter NOFI

* Champs requis
Vous êtes

Faire un don pour NOFIPEDIA

Faites un don

Pub full screen

Recherche NOFI