Le Président guinéen contre l’Union Africaine, selon lui un suppôt du néocolonialisme

Président Guinéen

A travers l’Union Africaine, le Président guinéen Alpha Condé a dénoncé les relations franco-africaines actuelles qu’il considère comme un prolongement de la politique coloniale.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

A l’occasion du sommet Africa Emergence du 23 mars 2017 à Abidjan en Côte d’Ivoire, le Président guinéen Alpha Condé a invité les représentants des pays présents à couper le « cordon ombilical ».
Critiquant à ce sujet l’institution de l’Union Africaine, il a déclaré : « L’Union Africaine était financée par l’Union Européenne. Comment voulez-vous parler d’indépendance…Mais c’est en train de changer ».
Condé rejoint donc un nombre de présidents africains à avoir dénoncé la nature néocoloniale des relations actuelles entre la France et ses anciennes colonies d’Afrique noire.

A propos de l'auteur :

Sandro CAPO CHICHI

a écrit 543 articles sur NOFI.FR.

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

Inscrivez-vous à la newsletter NOFI

* Champs requis
Vous êtes

Faire un don pour NOFIPEDIA

Faites un don

Pub full screen

Recherche NOFI