Les Etats-Unis traitent le gouvernement de RDC de ‘corrompu’

corrompu

L’ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU Nikki Haley a critiqué la mission des Nations Unies en République Démocratique du Congo  et leur collaboration avec le régime en place qu’elle a qualifié de ‘corrompu’.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

Lors du think-tank Council on Foreign Relations du 29 mars 2017, l’ambassadrice permanente des Etats-Unis aux Nations Unies Nikki Haley a eu des mots particulièrement durs pour le régime de Kinshasa:
« Le gouvernement est corrompu et traite ses citoyens comme des proies. En même temps, la mission de maintien de la paix de l’ONU est mandatée pour collaborer avec le gouvernement pour consolider la paix et la sécurité. En d’autres mots, l’ONU aide un gouvernement qui se comporte comme un prédateur avec son propre peuple. Nous devrions avoir la décence et le bon sens de mettre un terme à tout cela ».

Le même jour, deux experts des Nations Unies, de nationalité américaine et suédoise étaient retrouvés morts dans la région du Kasai après avoir été portés disparus depuis le 13 mars 2017. Ils s’y étaient rendus pour enquêter sur les troubles civils dans la région.

A propos de l'auteur :

Sandro CAPO CHICHI

a écrit 543 articles sur NOFI.FR.

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

Inscrivez-vous à la newsletter NOFI

* Champs requis
Vous êtes

Faire un don pour NOFIPEDIA

Faites un don

Pub full screen

Recherche NOFI