SANTÉ

Ghana : Une application créée pour les enfants autistes

Les Ghanéens Alice Amoako et Solomon Avemegah ont développé une application destinée à l’amélioration des conditions de vie des enfants autistes dans leur pays.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

Le terme ‘autisme’ est utilisé pour désigner un certain nombre de troubles dans le domaine de l’expression verbale et non-verbale et du comportement en société. Au Ghana, l’autisme reste méconnu comme l’atteste la présence de seulement trois spécialistes de cette condition dans le pays.  L’une d’entre elles, Marilyn Marbell-Wilson, s’est exprimée auprès de nos confrères de TheGuardian. Selon elle, la technologie peut combler dans biens des cas des difficultés de communication chez les enfants. Nombre d’enfants autistes étant attirés par les téléphones mobiles et les smartphones plus que par les livres généralement utilisés pour traiter l’autisme comme le PECS, Marbell-Wilson pense qu’une application mobile peut servir de moyen de faciliter la communication de certains autistes en société. Egalement parce que l’autisme est souvent interprété, à tort selon elle,  comme un mal spirituel, la pédiatre a décidé de contribuer au fonctionnement d’une application mobile  destinée aux enfants autistes au Ghana.

Nommée Autism Aid App, l’application a été élaborée par deux Ghanéens, Alice Mamaga Akosua Amoako and Solomon Avemegah après que ceux-ci aient  remporté un concours d’innovation numérique organisé en 2014 par la marque de téléphonie mobile Tigo.  Autism Aid App, qui possède une liste des lieux de traitement de l’autisme au Ghana, des outils d’apprentissage destinés aux enfants, un centre d’information et une ligne directe d’aide aux parents adapte des outils de référence de traitement de l’autisme comme PECS à la réalité ghanéenne, tout en les digitalisant.

« Ils peuvent apprendre toute sorte de choses. Nous avons pu modifier [PECS] à un point que [l’application] dispose maintenant d’une liste de plats ghanéens. Si un enfant veut manger du Banku (plat local, NDLR), par exemple, ils peuvent juste cliquer sur l’image.. Nous avons le système des transports ghanéens avec les taxis et les mini-bus  et nous espérons aussi inclure les langues locales sur la plateforme à l’avenir »  a déclaré la co-créatrice de l’application Alice Mamaga Akosua Amoako à TheGuardian. Amoako est également la fondatrice de l’association Autism Ambassadors of Ghana, une association destinée à sensibiliser ses concitoyens à la condition autiste.

Autistes