Italie : des palmiers brûlés après une manifestation contre l’africanisation des lieux

Palmiers

A Milan, des palmiers érigés devant la cathédrale ont été brûlés par des inconnus après que des partis politiques et organisations identitaires aient appelé à manifester contre l’ ‘africanisation’ de la place.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

Dans la ville de Milan au nord de l’Italie, la chaîne de salons de café américaine Starbucks a sponsorisé l’érection de palmiers devant le Duomo, la célèbre cathédrale de la ville construite au quatorzième siècle. Il ne fallait pas plus que l’implantation de Starbucks sur le marché de l’espresso italien et d’arbres tropicaux sur un monument national italien pour que des partis et associations identitaires ne manifestent leur colère. C’est ainsi que le parti politique régionaliste de la Ligue du Nord et l’association Casa Pound ont appelé à défiler devant la place de la cathédrale samedi 18 février 2017 contre l »africanisation’ de celle-ci. A la suite de cette manifestation, trois des quarante-deux palmiers installés devant la cathédrale ont été brûlés dans la nuit du 18 au 19 février.

A propos de l'auteur :

Sandro CAPO CHICHI

a écrit 655 articles sur NOFI.FR.

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

Inscrivez-vous à la newsletter NOFI

* Champs requis
Vous êtes

Faire un don pour NOFIPEDIA

Faites un don

Pub full screen

Recherche NOFI