Gundet et Gura, victoires de l’Afrique noire sur l’impérialisme turc

Gundet et Gura

Dans l’histoire moderne, on présente souvent la bataille d’Adwa en 1896 comme la première victoire décisive de l’Afrique noire face à l’impérialisme extérieur. Toutefois, deux décennies auparavant, les Ethiopiens avaient repoussé avec succès les troupes égyptiennes du Turc Ismaïl Pasha lors des batailles de Gundet et Gura.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

En 1863, Ismail Pasha est proclamé gouverneur d’Egypte, pays qui fait alors partie de l’empire ottoman. Au cours de son règne, il cherche à s’émanciper de cette tutelle en doublant son tribut et en s’appropriant des territoires voisins que l’Empire ottoman ne pourrait revendiquer. A cette fin, il accumule une immense dette. En 1875, son territoire couvre le Soudan, des parties de l’actuel Ouganda et de l’Ethiopie. Le territoire de Yohannes IV, l’Empereur abyssin intronisé est donc littéralement encerclé par celui d’Ismail Pasha. La confrontation entre les deux puissances apparaît rapidement comme inévitable.

Yohannes IV d'Abyssinie

Yohannes IV d’Abyssinie

L’armée égyptienne, forte de 4000 hommes dirigées par le Turc Arakel Bey, gouverneur de la région de Massawa et le Danois Ahrendrup attaquent le territoire éthiopien sur les Hauts-Plateaux du Hamassen. Dans la nuit du 15 au 16 novembre 1875, les deux armées se rencontrent dans le village de Gundet au nord d’Adwa. Les Egyptiens encerclés, sont pratiquement tous massacrés, y compris Arendrup.
Lors de la bataille de Gura les 7 mars 1876, les Abyssins défirent les Egyptiens avant de se heurter à leur artillerie lourde derrière leurs fortifications le 9 mars. Les deux parties se retireront ensuite au terme de cette bataille où les Egyptiens auront perdu plus de 3600 des 5200 soldats s’y étant engagés. Elles mettront fin à cette guerre égypto-abyssine qui aura tourné à l’avantage des seconds. Il s’agissait là de la première onde de choc envoyée d’Afrique noire vers le reste du monde et qui montrait à qui voulait l’entendre, que cette partie du monde pouvait rivaliser avec les grandes puissances militaires du monde occidental et oriental.

Références
Berhanou Abebe / Histoire de l’Ethiopie
Zewde Gabre-Sellassie / Yohannes IV of Ethiopia

A propos de l'auteur :

Sandro CAPO CHICHI

a écrit 526 articles sur NOFI.FR.

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

Inscrivez-vous à la newsletter NOFI

* Champs requis
Vous êtes

Faire un don pour NOFIPEDIA

Faites un don

Pub full screen

Recherche NOFI