Les Somaliens-Américains réagissent au décret anti-musulman de Trump

Ilhan Omar

La première législatrice américaine d’origine somalienne, Ilhan Omar a réagi à l’application du décret du Président Trump selon lequel les ressortissants de sept pays musulmans, dont la Somalie, sont interdits d’entrée aux Etats-Unis.

Dès la signature du décret, le vendredi 27 janvier, des compagnies aériennes du monde entier ont refusé de faire embarquer des ressortissants du Yémen, de la Somalie, de la Syrie, de l’Irak, de l’Iran, de la Libye et du Soudan à destination des Etats-Unis.

De par ses origines, une femme politique américaine se trouve particulièrement concernée par cette interdiction. Il s’agit d’Ilhan Omar, d’origine somalienne et yéménite, qui en 2016 a été élue à la Chambre des Représentants du Minnesota devenant par là la première américaine d’origine somalienne à occuper ce poste.

Omar, qui a elle-même immigré aux Etats-Unis en 1995 en tant que réfugiée politique s’est opposée à cette décision sur le plateau de nos confrères de CNN. Elle a déclaré qu’il « était triste que (notre) pays combatte ses propres idéaux » de pays d’accueil. Elle a aussi fait état de l’inquiétude et de la peur de nombreux habitants du Minnesota d’origine somalienne. Omar a aussi regretté que l’interdiction sépare des familles et fait remarquer qu’aucun des pays des auteurs des attentats du 11 septembre 2001 n’étaient inclus dans l’interdiction. « Ce n’est pas parce qu’e nous sommes directement menacés par des personnes de ces pays, mais pour nous tromper par une rhétorique électorale haineuse et cherchant à nous diviser. »(…) « Nous devrions célébrer notre diversité et nous battre par cette unité que nous pensons que nous devrions avoir. »

A propos de l'auteur :

Sandro CAPO CHICHI

a écrit 572 articles sur NOFI.FR.

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

Inscrivez-vous à la newsletter NOFI

* Champs requis
Vous êtes

Faire un don pour NOFIPEDIA

Faites un don

Pub full screen

Recherche NOFI