Edmond Albius, l’enfant pollinisateur de vanille Bourbon

edmond albius

1841, Île de la Réunion. Edmond Albius, un jeune garçon de douze ans vient de découvrir comment polliniser manuellement la vanille. Nul botaniste et nul scientifique avant lui n’avait réussi cet exploit, qui va propulser la culture de la vanille Bourbon à travers le monde et enrichir considérablement La Réunion.

Par Sandrine D./nofi.fr

En 1829, Edmond Albius naît esclave dans la commune de Sainte-Suzanne, d’une mère qui meurt en couches. L’enfant grandit auprès de son maître Féréol Bellier Beaumont, un passionné des plantes, qui fait de lui son jardinier. Grâce à son sens aigu de l’observation et sa perspicacité, le jeune Edmond distingue les organes mâles et femelles de l’orchidée Vanille et arrive à les féconder manuellement. Quelques jours plus tard, Beaumont Bellier se promène dans son jardin avec Edmond. Il aperçoit à son grand étonnement une belle gousse de vanille . L’enfant lui explique alors que c’est lui qui a fécondé la fleur, mais le maître refuse de le croire. Trois jours plus tard, il voit une seconde gousse près de la première. Le jeune Edmond, pour prouver ses dires, exécute alors devant lui la délicate opération consistant à appliquer l’anthère avec le pollen, organe mâle, sur le pistil, organe femelle.

Edmond Albius

Edmond Albius

À l’époque de la colonisation, des conquérants espagnols voient en Amérique du Sud le peuple Aztèque, qui consomme de la vanille pour aromatiser le cacao. L’importation des gousses en Europe est un succès tel que les scientifiques s’attellent à faire pousser la vanille en serre, sans aucun succès. Ils pensent que cet échec est dû au climat trop froid et décident de l’introduire sur l’île Bourbon, actuelle Réunion. Mais là encore, la culture de la vanille reste un mystère. En effet, elle était fécondée au Mexique par la mélipone, une abeille endémique n’existant nul part ailleurs. La fleur se contente d’être une plante décorative, ornementale. C’est dans ce contexte que la pollinisation manuelle fut découverte par le génial Edmond. Tous les planteurs réclament alors les services de l’enfant, et apprennent de lui la technique qui les enrichira immensément. Edmond est un enfant noir et esclave, il ne sera jamais rétribué pour sa découverte.

vanille
Le 20 décembre 1848 signe l’abolition de l’esclavage à La Réunion. Mais la vie est toujours très dure pour les afro-descendants. En 1852, Edmond est impliqué dans une histoire de vol et condamné à cinq ans de travaux forcés. Il sera libéré trois ans plus tard pour bonne conduite. Il travaillera alors durement la terre pour vivre, ce qui l’usera prématurément, étant de faible constitution physique. Il s’éteindra en 1880, dans une grande pauvreté, sans aucune reconnaissance pour sa découverte qui fera de la Réunion le premier pays producteur de vanille Bourbon, la meilleure du monde.

A propos de l'auteur :

Sandrine

Originaire de la Caraïbe, je suis une amoureuse de nos riches et fascinantes cultures noires. J'aime particulièrement conter nos belles histoires.

a écrit 65 articles sur NOFI.FR.

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

Inscrivez-vous à la newsletter NOFI

* Champs requis
Vous êtes

Faire un don pour NOFIPEDIA

Faites un don

Pub full screen

Recherche NOFI