Le saviez-vous ? Zanzibar et la guerre la plus courte de l’Histoire

zanzi1

Le saviez-vous ? Le 27 août 1896, l’archipel de Zanzibar à été le théâtre de la guerre la plus courte de l’histoire. 37 minutes d’affrontements entre les forces britanniques et les forces perses, qui dirigent alors l’archipel.

Le bombardement de Zanzibar, comme référencé par l’Histoire, fut la guerre la plus courte que le monde peut relater. Nous sommes le 27 août 1896. Zanzibar est contrôlé par les sultans d’Oman, qui ont installé leur siège sur l’île d’Unguja, la principale de l’archipel. Le sultan Khalid Ibn Bargach décide de s’installer sur le trône, après la mort de Hamad ibn Thuwaini, sympathisant des britanniques. Opposés à son règne et ayant déjà un autre favori pour la succession, les britanniques lui posent un ultimatum. Il a jusqu’au lendemain pour libérer le palais. Au lieu de quoi, le sultan s’y barricade. La Grande-Bretagne attaque en premier, les hommes du sultan répliquent. S’ensuivent 37 minutes de bombardements et la défaite de Khalid Ibn Bargach. Ce dernier est contraint à l’exil.
C’est la fin de Zanzibar comme état « souverain » (bien que sous protectorat), l’archipel où l’indépendance avait été déclarée par les sultans d’Oman en 1858. Les britanniques étendent leur contrôle et s’approprient véritablement l’espace.

Zanzibar après l'instauration du protectorat britannique

Zanzibar après l’instauration du protectorat britannique

Zanzibar, un archipel convoité
Par Unguja, les Perse s’emparent de Zanzibar. En 1698, les sultans d’Omans* chassent les portugais, présents depuis 1499, qui se servaient de l’archipel comme port pour l’exploration de l’Afrique et de comptoirs d’esclaves. Le nom Zanzibar viendrait d’ailleurs du vieux perse « Zangibar » qui signifie « La terre des Noirs ». Le premier sultan à diriger l’archipel, Majid Ben Saïd, déclare son indépendance en 1858.
En 1890, les britanniques, qui ont toujours eu une influence sur la zone et souhaitaient étendre leur empire colonial, instaurent un protectorat sur l’archipel, principalement sur les îles de Unguja et Pemba. Faisant face à d’importantes difficultés économiques, les perses n’ont d’autre choix que d’accepter cette expansion. Le Royaume-Uni renforce alors sont influence sur la politique de Zanzibar. D’autant que, la Tanzanie (alors « Tanganyka ») , qui fait face à l’archipel, appartient déjà à l’Empire. A partir de 1890 donc, Zanzibar fera l’objet de luttes d’influence entre Royaume-Uni et Prusse (actuelle Allemagne).
*Le sultanat d’Oman est pays un du Moyen-Orient situé en bordure de la Mer d’Arabie et bordé par le Yémen, l’Arabie Saoudite et les Emirats arabes unis.

A propos de l'auteur :

SK est la rédactrice/ journaliste du secteur Politique, Société et Culture. Jeune femme vive, impétueuse et toujours bienveillante, elle vous apporte une vision sans filtre de l'actualité.

a écrit 442 articles sur NOFI.FR.

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

Inscrivez-vous à la newsletter NOFI

* Champs requis
Vous êtes

Faire un don pour NOFIPEDIA

Faites un don

Pub full screen

Recherche NOFI