Un collectif d’artistes maliens se mobilise en faveur d’une autre manière de raconter l’histoire africaine

Le 7 Décembre 2016 , au siège de l’UNESCO à Paris, un collectif d’une quarantaine d’artistes maliens se réuniront afin de soutenir la démarche de revalorisation de l’histoire africaine.

Connaissez-vous L’Histoire générale de l’Afrique ? Si ce n’est pas le cas, je vous invite à lire ceci. Il s’agit d’un projet encyclopédique de réécriture positive de la mémoire du continent noir ainsi que de son enseignement effectif. Une mémoire se voulant entièrement dépouillée de toute négrophobie parce que bâtie sur un point de vue africain. Cette initiative avait été initiée en 1964, sous le patronage de l’institution spécialisée de l’Organisation des Nations unies en charge de l’éducation, la science et la culture.  Ce projet à réuni des centaines d’historiens dont les illustres Cheikh Anta Diop, Joseph Ki-Zerbo ou encore Théophile Obenga avec le désir affiché « de développer une vision panafricaine mettant en lumière la contribution des cultures et des civilisations africaines à l’humanité« .

La redaction de cet ouvrage à duré pas moins de 35 ans. Une période nécessaire pour rassembler la documentation, planifier le travail, recueillir les traditions et organiser le tout. Ce travail intellectuel majeur couvre pas moins de trois millions d’années d’histoire africaine regroupées en huit ouvrages denses en informations. Ces compilations sont disponibles dans de nombreuses langues africaines telles que le Kiswahili, le Haoussa ou le Pulaar.

histoire-generale-de-lafrique

C’est dans ce cadre qu’une quarantaine d’artistes d’origine malienne se réuniront. De Aissa Maïga à Mokobe en passant par Barack Adama de la Sexion d’Assaut ou encore Oxomo Puccino. Tous seront présents afin de soutenir le colossal travail d’Histoire générale de l’Afrique et de le promouvoir auprès de la jeunesse.

La cérémonie se fera sous le patronage de la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, de la ministre de la culture du Mali, N’Diaye Ramatoulaye Diallo et du Représentant de la Délégation des artistes maliens, Badiri Diakité, di Dawala. La cérémonie sera suivie par un échange avec la presse pendant laquelle les artistes exposeront leur engagement et plaideront en faveur de ce projet. Il s’agira notamment de sensibiliser les chefs d’états africains à la nécessité de « dépoussiérer » l’enseignement de l’histoire de la « Terre-Mère » qui en a bien besoin.

En effet, l’esclavage et la Colonisation ayant laissés des traces profondes dans nos psychés, un tel travail fait office de véritable « afro-thérapie ». La réappropriation de notre héritage culturel est une nécessité en cette époque et sera le préalable de toute renaissance. Car, comme l’avait si bien compris Marcus Garvey:

« Un peuple qui ne connaît pas son passé, ses origines et sa culture ressemble à un arbre sans racines. »

Références bibliographiques :

  • Jean Devisse, « Histoire générale de l’Afrique. Projet de l’UNESCO  »
  • J. Ki-Zerbo, Histoire générale de l’Afrique : Méthodologie et préhistoire africaine, vol.1
  • G. Mokhtar, Histoire générale de l’Afrique : Afrique ancienne, vol.2
  • M. M. El Fasi et I. Hrbek, Histoire générale de l’Afrique : L’Afrique du VIIe au XIe siècle, vol.3
  • VolD. T. Niane, Histoire générale de l’Afrique : L’Afrique du XIIe au XVIe siècle, vol.4
  • B. A. Ogot, Histoire générale de l’Afrique : L’Afrique du XVIe au XVIIIe siècle, vol.5
  • J.F. A. Ajayi, Histoire générale de l’Afrique : L’Afrique au XIXe siècle jusque vers les années 1880, vol.6
  • A.A. Boahen, Histoire générale de l’Afrique : L’Afrique sous domination coloniale 1880-1935, vol.7
  • A.A. Mazrui and C. Wondji, Histoire générale de l’Afrique : L’Afrique depuis 1935, vol.8, UNESCO

 

A propos de l'auteur :

Makandal Speaks

Panafricaniste dans l’âme, j’œuvre à mon humble niveau à réunir les membres de la grande famille africaine à travers le monde.

a écrit 144 articles sur NOFI.FR.

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

Inscrivez-vous à la newsletter NOFI

* Champs requis
Vous êtes

Faire un don pour NOFIPEDIA

Faites un don

Pub full screen

Recherche NOFI