Afro dancing 2: le rendez-vous afro live revient à Paris !


Afro dancing est de retour à Paris, au Bizz’art, pour sa deuxième édition le 14 décembre.Toujours plus de musique et des performances live pour un ambiance afropolitaine déjantée !

Ceux qui ont assisté à la première édition savent qu’Afro dancing a tenu ses promesses. En effet,le rendez-vous afro live parisien revient le 14 décembre, au Bizz’Art, 167 quai de Valmy avec une programmation toujours plus épicée.

Dans le soucis de coller à l’actualité et de vous présenter le meilleur de la scène afro, l’équipe vous invite à vous déhancher avec:

 

Maahlox. De son vrai nom Kenfack jean Jules, « le vibeur » comme on l’appelle, vous a enflammés avec son tube « Ça sort comme ça sort ». Un succès international qui explose en 2015 et génère plus de 4 millions de vues sur Youtube. Toutefois, la carrière du camerounais commence en 2005, lorsqu’il monte le groupe de rap XOX Connexion. En 2007, Maahlox sort un album solo de 12 titres intitulé « Tranche2Vibe » et très bien reçu par le public. Enfin, il nous offre son premier hit en 2013, avec « La bière c’est combien ici ». Bref, le vibeur est un phénomène qu’il vous faut absolument voir performer sur scène !

Kiki Diallo

Kiki Diallo

Kiki Diallo est l’ambassadrice d’un genre musical très particulier: l’afrotrip-hop. La chanteuse, qui évolue dans un univers très éclectique fait ses débuts dans le monde de la scène professionnelle avec le single « Roots Dawta », sorti le 1er octobre 2016 et extrait de son premier album  » Afro Cotempo » prévu courant 2017. Cette parisienne d’origine camerounaise et guinéenne a passé 8 ans aux Etats-Unis où elle a développé sa passion pour la musique. C’est avec plus de maturité qu’elle débarque donc, en exclusivité pour vous, sur la scène Afro dancing !

Alvy Zamé

Alvy Zamé

Vous l’avez connu en 2015 dans The Voice 4! Alvy Zamé,a ému la toile et la télévision française avec sa reprise du titre « One day », interprétée à l’aide d’une guitare. Avec Alvy, c’est la première fois que le télé-crochet met en lumière un artiste aux sonorités africaines. Influencé par Tracey Chapman, Bob Marley et Keziah Jones, entre autres, le musicien se produit lors de petites scènes ouvertes parisiennes. En 2011, il s’engage dans l’armée de terre. Trois ans plus tard, il décide de tout quitter pour vivre sa passion. Alvy Zamé, c’est de l’émotion musicale à l’état pure !

 

A propos de l'auteur :

SK

SK est la rédactrice/ journaliste du secteur Politique, Société et Culture. Jeune femme vive, impétueuse et toujours bienveillante, elle vous apporte une vision sans filtre de l'actualité.

a écrit 502 articles sur NOFI.FR.

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

Inscrivez-vous à la newsletter NOFI

* Champs requis
Vous êtes

Faire un don pour NOFIPEDIA

Faites un don

Pub full screen

Recherche NOFI