POLITIQUE

La proposition étonnante de Rama Yade

Rama Yade n’a pas peur de se mettre les retraités à dos. L’ancienne secrétaire d’état veut pousser les séniors à exercer un service civique obligatoire contre rémunération.

«Ne dit-on pas en Afrique qu’un vieillard qui meurt est une bibliothèque qui brûle?», s’interroge le club de réflexion « Allons enfants » fondé par Rama Yade, conseillère régionale d’Ile-de-France et ancienne secrétaire d’état. Le club de réflexion qui s’est réuni dans le Drôme autour du thème « La vieillesse n’est pas un risque ! Réconcilier la société avec ses aînés » s’est dit «choqué que le vieillissement soit si tabou en France » et propose donc un service civique obligatoire pour les séniors «à partir de l’âge de la retraite jusqu’à la perte d’autonomie».

Rama Yade milite donc pour un service civique obligatoire pour les personnes âgées, contrairement à celui des jeunes. En poussant les séniors à s’investir dans des activités utiles à la collectivité « Allons enfants » tente de «réconcilier la société avec ses aînés». Rama Yade demande au gouvernement d’expérimenter ce dispositif dans une France où la hausse constante de l’âge de la retraite fait débat.

Fan de séries, de rock indé et des années 1990, elle pond des chroniques sur sa vie de femme noire en France et sur sa phobie des joggings Lacoste. Sur le net, vous la retrouverez plus facilement sous le nom de "La Ringarde", son identité secrète de super héroïne.