MODE & BEAUTÉ

Le meilleur et le pire des Grammy Awards 2015

Kendrick Lamar, Pharell Williams et Beyoncé ont raflé les récompenses de cette 57è cérémonie des Grammy Awards se déroulant à Los Angeles. Retour sur les prix décernés, les plus belles performances en live et les tenues de soirée qui ont illuminé le tapis rouge.

En repartant avec quatre récompenses, Sam Smith a été promu grand vainqueur de cette édition 2015 des Grammy Awards. Beyonce et Pharrell Williams n’ont pas démérité puisqu’ils ont raflé chacun trois récompenses. Le rappeur Kendrick Lamar, quant à lui, repartira de la prestigieuse cérémonie avec deux récompenses pour la meilleure performance rap et la meilleure chanson rap pour « i ». Mais la plus belle surprise de ces Grammy reste la chanteuse Angélique Kidjo récompensée pour le meilleur album de musique du monde pour son opus « Eve » dédié aux femmes africaines.

Angélique Kidjo (crédit photo Radio Adelaide)

Angélique Kidjo (crédit photo Radio Adelaide)

 

En recevant la récompense pour la seconde fois, la chanteuse béninoise déclarait avec émotion :

« Cet album est dédié aux femmes d’Afrique, leur beauté et leur résilience […] Femmes d’Afrique, vous êtes formidables […] Pour moi, la musique est une arme de paix et aujourd’hui plus que jamais les artistes ont un rôle à jouer dans la stabilité du monde »

Voici le palmarès de cette 57 éditions des Grammy Awards :

Album de l’année
Beck – Morning Phase

Révélation de l’année
Sam Smith.

Enregistrement de l’année
Sam Smith – Stay With Me (Darkchild Version)

Chanson de l’année
James Napier, William Phillips et Sam Smith – Stay With Me (Darkchild Version) (Sam Smith)

Meilleur album pop
In the Lonely Hour – Sam Smith

Meilleure performance pop en solo
Happy – Pharrell Williams

Meilleur album pop traditionnelle
Cheek to Cheek – Lady Gaga et Tony Bennett

Meilleure performance pop par un duo/groupe
Say Something – A Great Big World et Christina Aguilera

Meilleure collaboration rap/chant
The Monster – Eminem et Rihanna

Meilleur album rap
The Marshall Mathers LP2 – Eminem

Meilleure chanson rap
i – Kendrick Lamar

Meilleure performance rap
i – Kendrick Lamar

Meilleur album R&B contemporain
G I R L – Pharrell Williams

Meilleure performance R&B
Drunk In Love – Beyoncé et Jay Z

Meilleur album de musique du monde
Angélique Kidjo – Eve

Meilleure chanson R&B
Drunk In Love – Beyoncé et Jay Z

Meilleur album rock
Morning Phase – Beck

Meilleure chanson rock
Ain’t It Fun – Paramore

Meilleure performance rock
Lazaretto – Jack White

Meilleur album alternatif
St. Vincent – St. Vincent

Meilleur album Dance/Electro
Syro – Aphex Twin

Meilleur enregistrement dance
Rather Be – Clean Bandit featuring Jess Glynne

Meilleur clip
Happy – Pharrell Williams

Meilleur film musical
20 Feet From Stardom – Darlene Love, Merry Clayton, Lisa Fischer & Judith Hill

 

La cérémonie aura vu défilé les plus belles tenues sur le tapis rouge. Des tenues très réussies, telles que les magnifiques robes de Ciara, Beyonce et Nicki Minaj qui ont misé sur le noir.

10917448_797327287011306_4701108797782512606_n

Ou de Jennifer Hudson, Mary J. Blige et Tony Braxton, élégantes en blanc et  en couleurs pales.

gramybf

Nous restons par contre très dubitatifs sur la robe « rose bonbon/parachute » de Rihanna.
rihanna-grammy-2015-red-carpet
Les artistes présents lors de ces Grammy Awards ont ponctué la cérémonies par de multiples prestations en live. Beyonce clôturait ainsi le show avec son interprétation de Take my hands tout de blanc vêtue.

 

https://www.youtube.com/watch?v=n1E0vziSIBs#t=14

Quelques prestations restent assez mémorables, telle que la première interprétation de la chanson Four Five Seconds de Rihanna sur scène, accompagnée de Paul McCartney et de Kanye West.

Kanye West, petit farceur aura fait semblant d’interrompre la remise d’un prix remis au chanteur Beck, comme il l’avait fait pour Taylor Swift lors des Vidéo Music Awards en 2009.

Fan de séries, de rock indé et des années 1990, elle pond des chroniques sur sa vie de femme noire en France et sur sa phobie des joggings Lacoste. Sur le net, vous la retrouverez plus facilement sous le nom de "La Ringarde", son identité secrète de super héroïne.