CULTURE

John Legend : « Il y a plus d’hommes noirs derrière les barreaux aujourd’hui qu’il y avait d’esclaves noirs en 1850 »

Il y a quelques heures, la 87e cérémonie des Oscars battait son plein à Los Angeles. En recevant l’Oscar de la meilleure chanson originale pour « Glory », musique principale du film « Selma », John Legend et Common ont livré un discours puissant et émouvant.

Lors de la cérémonie de remise de prix, John Legend et Common se sont d’abord attirées les faveurs d’un public conquis et saisi par l’émotion grâce à une interprétation poignante et presque solaire du titre Glory.

 

https://www.youtube.com/watch?v=ZWE2Yb_jMZg

Les Oscars 2015 ont ensuite marqué les mémoires à jamais grâce au plaidoyer contre les discriminations raciales que les deux artistes ont livré en recevant l’oscar de la meilleure chanson pour le film Selma. Le biopic de la lutte du célèbre activiste Martin Luther King pour le droit de vote des noirs américains a grandement inspiré Common qui a rendu hommage aux militants qui ont marqué l’histoire.

On se souvient que l’absence de noirs nommés aux Oscars avait été vécue comme une injustice par bon nombre de personnalités américaines. Ces derniers événements ont sans doute amené John Legend à offrir à l’assemblée un discours inspirant, mettant en lumière la lutte quotidienne des noirs contre les discriminations raciales :

« Cette lutte pour la justice est encore d’actualité […] Et notre lutte pour l’égalité et la justice est réelle. Il y a plus d’hommes noirs derrière les barreaux aujourd’hui qu’il y avait d’esclave noir en 1850 »

Fan de séries, de rock indé et des années 1990, elle pond des chroniques sur sa vie de femme noire en France et sur sa phobie des joggings Lacoste. Sur le net, vous la retrouverez plus facilement sous le nom de "La Ringarde", son identité secrète de super héroïne.