ORANIA – VILLE SUD-AFRICAINE INTERDITE AUX NOIRS

Orania est une petite ville d’Afrique du Sud située dans la province du Cap-du-Nord, dans la région du désert du Karoo, qui a la particularité d’être peuplée uniquement d’afrikaners chrétiens.

Fondée à partir d’une petite concession abandonnée d’une dizaine de maisons répartie sur 3 000 hectares, elle a été rachetée au gouvernement sud-africain par Carel Boshoff en 1990, au moment où le gouvernement de Frederik de Klerk entamait des négociations constitutionnelles avec le congrès national africain afin d’abroger les dernières lois d’apartheid encore en vigueur. Nous vous en parlons parce que, encore aujourd’hui, cette ville et ses habitants se targuent ouvertement de ne vouloir rester qu’entre eux. Ils disent ne pas vouloir revivre le régime d’Apartheid mais leur mode de fonctionnement et les icônes politiques qu’ils citent en exemple ont contribué à ce régime .

3278_1orania_004

 

On pourrait penser qu’avec l’abolition de l’Apartheid et la montée aux pouvoir de dirigeants noirs, cela aurait suffi à convertir même les plus virulents. Mais force est de constater que ce groupe tient à demeurer dans la nostalgie d’un des régimes ségrégationnistes les plus meurtriers de notre ère. Les caméras de la télévision belge Rtbf sont allées essayer d’en savoir plus sur leur mode de vie et leurs motivations. Regardez plutôt.

A propos de l'auteur :

a écrit 133 articles sur NOFI.FR.

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

Inscrivez-vous à la newsletter NOFI

* Champs requis
Vous êtes

Faire un don pour NOFIPEDIA

Faites un don

Pub full screen

Recherche NOFI