Pourquoi l’affiche du prochain Astérix crée la polémique

ASTÉRIX

« Un film avec des esclaves en RTT » : voici la nouvelle phrase d’accroche du film Asterix et le domaine des dieux qui sort le 26 novembre en salle.

Tintin au Congo avait déjà caricaturé le noir dans les années 1940. Si vous pensiez que cette époque était révolue, vous vous trompiez. Dans les BD d’Hergé, le noir était dépeint comme un abruti au service du blanc intelligent. Babines roses et sur-développées, vêtements tribaux, prêt à donner sa vie pour la victoire du héro blanc. La BD marquait le fossé culturel, entre français et congolais, non pas par les rites et les coutumes, mais par les aptitudes intellectuelles et cérébrales.

Depuis quelques jours, l’affiche du prochain Asterix circule un peu partout sur la toile. De nombreux internautes se sont indignés devant la phrase d’accroche : « Un film avec des esclaves en RTT » placée au dessus d’un groupe de personnages avec un noir mis en avant.

ASTÉRIX

Le problème de cette accroche est multiple. En plus de désigner directement les personnages noirs du film par leur fonction d’esclave (comme étant la fonction principale dont on doit se rappeler), le créateur de l’affiche a eu la mauvaise idée et le mauvais gout de l’assimiler à la RTT, se moquant donc de façon explicite de la fonction d’esclave en l’assimilant insidieusement, avec le travail non accompli des noirs (Guerlain sort de ce corps ?). Oxymore qui pousse à rire ? Pas sûr, vu les réactions négatives des internautes sur Twitter :

Loin de vouloir nous placer en victime, il est important de comprendre l’enjeu et l’impact de telles affiches. Ici, les spectateurs visés sont des enfants. Des enfants à qui on montre qu’on peut banaliser le racisme sous couvert d’humour. Placer le noir dans une situation d’infériorité peut entrainer les plus jeunes à assimiler la couleur de peau noire à l’infériorité. Depuis quelque temps déjà, les films Samba ou Bande de filles ont réveillé le débat autour de la manière dont le cinéma français se sert des noirs pour les vendre comme des êtres en difficulté, pauvres ou « à problèmes ». Reste maintenant à savoir si l’intégralité du film prend le même chemin que cette affiche qui ne déroge pas au phénomène du dénigrement des noirs dans le cinéma français.

Et vous que pensez vous des cette affiche ? Raciste ou non ?

Vous avez aimé ? Partagez avec vos ami(e)s

Rejoignez la communauté NOFI

Restez connecter. Inscrivez-vous à la NOFINEWS (Infos, actus, bons plans, jeux concours...).
Adresse e-mail
Vous êtes

A propos de l'auteur :

Fan de séries, de rock indé et des années 1990, elle pond des chroniques sur sa vie de femme noire en France et sur sa phobie des joggings Lacoste. Sur le net, vous la retrouverez plus facilement sous le nom de "La Ringarde", son identité secrète de super héroïne.

a écrit 91 articles sur NOFI.FR.

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

Inscrivez-vous à la newsletter NOFI

* Champs requis
Vous êtes

Faire un don pour NOFIPEDIA

Faites un don

Pub full screen

Recherche NOFI