CULTURE

Les meilleurs humoristes noirs américains du moment

 

Chris Rock, Dave Chapelle et Kevin Hart ont leurs successeurs. Voici les humoristes qui ont la côte depuis quelques années. Des jeunes plein de talent à découvrir d’urgence !

 

Le duo Key and Peele

Key and Peele est un duo de comique réunissant Keegan-Michael Key et Jordan Peele. Leurs sketchs mettent en avant les phénomènes de société et les problèmes de racisme dans la société américaine. L’une de leur vidéo la plus connue caricature le président Obama, en train de remercier différemment des spectateurs noirs et blancs après un discours.

Nicole Byer, humoriste contre les clichés

Nicole Byer est une actrice et comédienne de talent. Dans ce sketch elle dénonce la discrimination dont elle a été victime lors de ses auditions. Avec humour, elle montre les demandes fantaisistes des directeurs d’auditions : « soit plus noire, plus urbaine dans ton attitude ! »

Jay Pharaoh l’imitateur

Jared Antonio Pharrow (alias Jay Pharaoh) est un acteur, comédien de stand-up et un rappeur américain. Connu pour ses imitations incroyables de rappeurs et acteurs américains, le jeune humoriste a rejoint l’équipe du Saturday Night Live. Dans cette vidéo, Jay Pharaoh fait une reprise de la chanson humoristique « What does the fox say ? » nommée « What does my girl say » où il parodie les petites amies jalouses (dans la vidéo, la petite amie est jouée par la sublime Kerry Washington).

La version originale :

Franchesca Ramsey la youtubeuse

Franchesca Ramsey est une actrice et designer New-Yorkaise. Elle est principalement connue pour les sketchs qu’elle diffuse sur Youtube. Son sketch le plus connu est celui où elle parodie avec brio les phrases que les femmes blanches disent aux femmes noires.

Jessica Williams la féministe

Jessica Williams est une jeune actrice et comédienne faisant régulièrement des chroniques et sketchs humoristiques pour le Daily Show. Dans ce court « reportage d’investigation »,  l’humoriste réussit  à aborder le sujet délicat du sexisme et du harcèlement de rue avec humour.

Fan de séries, de rock indé et des années 1990, elle pond des chroniques sur sa vie de femme noire en France et sur sa phobie des joggings Lacoste. Sur le net, vous la retrouverez plus facilement sous le nom de "La Ringarde", son identité secrète de super héroïne.